Luciana Souza

Naissance

14 Juin 1966, Brazil

Biographie

Née à São Paulo en 1966, Luciana Souza se pique de passion pour le chant dès son plus jeune âge. Élève brillante en matière musicale comme l'attestent des diplômes obtenus au Berklee College of Music et au New England Conservatory de Boston, elle enseigne avant de franchir le pas vers les studios, d'abord comme accompagnatrice (Hermeto Pascoal, Danilo Perez, Bob Moses), puis soliste à partir de 1999. Son style où ses racines brésiliennes se mêlent au jazz en petite formation, et son aisance dans le scat, éblouissent la critique qui loue les albums The New Bossa Nova (2007), Tide (2009) et trois exercices de duos nommés aux Grammy Awards, où la chanteuse s'avère malchanceuse : Brazilian Duos (2002), Duos II (2005) et Duos III (2012), sorti après un hommage à Chet Baker. En 2015, l'épouse du musicien et producteur Larry Klein publie Speaking in Tongues.

Fille de la poétesse Tereza Souza et du guitariste et compositeur Walter Santos, Luciana Souza voit le jour à São Paulo le 14 juin 1966. Toute petite, elle enregistre des jingles publicitaires et se passionne pour le chant.

Éprise de musique classique et de jazz, la jeune fille studieuse poursuit ses études musicales aux États-Unis, dans le prestigieux Berklee College of Music de Boston, où elle reçoit en 1988 un diplôme en composition. L'obtention d'un master au Conservatoire New England, dans la même ville, lui ouvre les portes de l'enseignement au Berklee College et à la Manhattan School of Music de New York. Ses débuts de chanteuse sont marqués par une succession de collaborations, avec son guide musical Hermeto Pascoal et d'autres artistes tels Bob Moses, George Garzone, Arthur Maia, Danilo Perez, Guilhermo Klein, Steve Kuhn ou John Pattitucci.

En 1999 paraît son premier album, An Answer to Your Silence, dans lequel Luciana Souza dévoile le style qui animera ses enregistrements suivants, un chant en portugais ou en anglais teinté de scat et porté sur ses racines brésiliennes, servi par une petite formation de jazz. Une mise en musique de poèmes d'Elizabeth Bishop précède un premier exercice collaboratif, Brazilian Duos (2002). La nomination de l'album aux Grammy Awards est la première d'une série sans récompense dans la catégorie jazz vocal. L'unique trophée qu'elle remporte provient de sa collaboration à l'album d'Herbie Hancock, The Joni Letters. Qu'importe puisque se succèdent les critiques enthousiastes concernant North and South (2003), Neruda (2004), l'excellent Duos II (2005), The New Bossa Nova (2007), Tide (2009), Duos III (2012) et son hommage à Chet Baker, The Book of Chet (2012), suivi en 2015 de Speaking in Tongues. Depuis 2006, la musicienne est mariée au compositeur et producteur Larry Klein.