Annie

Nom de naissance

Annie Lilia Berge-Strand

Naissance

21 Novembre 1977, Trondheim, Trondheim, Norway

Biographie

Plus connue sous le nom d'Annie, la chanteuse et DJ norvégienne Annie Lilia Berge Strand est née à Trondheim le 21 novembre 1977 et grandit à Bergen. Fille d'une professeure d'anglais, elle fait son apprentissage musical au sein du groupe de rock Suitcase puis s'intéresse à l'électro et commence à mixer dans les clubs de Bergen. Remarquée par le producteur DJ Erot, elle enregistre en 1999 son premier single « Greatest Hit », dont le succès va croissant, jusqu'à atteindre la 100e position du classement britannique. Alors qu'elle travaille à son premier album, le décès de son mentor DJ Erot (Tore Andreas Kroknes), victime d'une crise cardiaque en avril 2001, contrarie le projet d'Annie, qui signe avec le label 679 Recordings pour la sortie de Anniemal (2004), produit par le DJ finlandais Timo Kaukolampi et comptant les participations de Richard X et du duo Röyksopp. Assorti du single « Chewing Gum » (n° 25 au Royaume-Uni), l'album rencontre un accueil favorable des États-Unis au Japon et rapporte à son auteure des trophées aux Alarm Awards et aux Spellemannprisen. Après une collaboration avec Saint Etienne et la réalisation d'un volet de la série DJ Kicks, Annie retrouve Richard X pour la production de Don't Stop (2009), en collaboration avec Paul Epworth et Xenomania et le guitariste Alex Kapranos (Franz Ferdinand). Plusieurs albums de mix ainsi que des collaborations et l'EP Endless Vacation suivent avant la sortie en 2020 de Dark Hearts, sous son propre label Annie Melody. 

Anne Lilia Berge Strand naît le 21 novembre 1978 à Trondheim, en Norvège. Elevée par sa mère professeur d'anglais, elle grandit dans la seconde ville du pays, à Bergen. Elle commence son apprentissage musical dans le groupe rock Suitcase avant de se tourner vers l'electro.

Débuts à Bergen

Après quelques saisons passées à mixer en club, Annie est épaulée par Mikal Tellé (directeur de label local) et le producteur DJ Erot. Son premier single « Greastest Hit » sort en 1993 avec un certain succès. Devenu son mentor, DJ Erot (Tore Andreas Kroknes) l'aide à la réalisation d'un album, mais succombe à une crise cardiaque en avril 2001.

Annie ne relâche pas ses efforts. Lors des soirées Bop Till You Drop qu'elle organise au club Agora, elle rencontre le DJ finlandais Timo Kaukolampi. Fraîchement signée par le label 679 Recordings en 2003, Annie l'invite à produire son premier album Anniemal (septembre 2004), qui accueille également Richard X et le duo Röyksopp.

Chouchou de la critique

Grâce à ce premier opus, Annie se voit comblée de récompenses entre le coup de coeur du site Pitchfork et du New Musical Express pour le single « Chewing Gum », ses trophées aux Alarm Awards et la « Révélation de l'année » aux Spellemannprisen (Victoires de la Musique norvégiennes).

En 2005, la DJ et chanteuse se produit avec Saint Etienne en Grande-Bretagne et publie ses sessions DJ Kicks.

En janvier 2007, Annie signe un contrat sur Island Records et s'attelle à l'enregistrement de son deuxième album. Son départ prématuré n'empêche pas la sortie de Don't Stop en octobre 2009, comprend Paul Epworth, Xenomania et Richard X à la production et aux compositions, ainsi que les participations d'Alex Kapranos (Franz Ferdinand) à la guitare et Fredrik Saroea (Datarock).