Chico & the Gypsies

Biographie

Membre fondateur de Gipsy Kings, Chico Bouchiki devient un dissident du célèbre groupe lorsqu'il crée Chico & the Gypsies en 1991. Si l'album Tengo Tengo paru l'année suivante ne déchaîne pas les foules, Vagabundo en 1994 permet au groupe de forger sa propre identité. Très impliqués pour la paix, Chico Bouchikhi et ses musiciens tournent à travers le monde et participent à nombre d'évènements en faveur du rapprochement entre les peuples. En 1998 sort l'album Nomade, suivi par Freedom qui est se classe numéro douze des ventes en 2005. Trois ans plus tard, Suerte en 2008 est également un succès populaire, fêté sur scène et enregistré pour le Double d'Or Live à l'Olympia. En 2011, Chico et les Gypsies Chantent Aznavour revisite le répertoire du chanteur à la mode flamenco. L'année suivante sort l'album live et collaboratif Chico & the Gypsies & Friends. La pop latino dansante teintée de flamenco est à nouveau à l'honneur sur Fiesta (2013) et Chico & the Gypsies & International Friends (2014). En 2016, le collectif revisite à deux reprises des tubes majeurs du Top 50 des années 1980. Tout d'abord dans Color 80's, paru en février, puis dans Color 80's Vol. 2, qui lui succède en août. Le groupe revient en 2018 avec l'album Mi Corazón, dans lequel figure la reprise du titre de Kendji Girac, « Elle m'a aimé ».

Chico Bouchiki est membre fondateur et compositeur des fameux Gipsy Kings qui donnent une audience mondiale au flamenco, via une interprétation très dansante de cette musique. Il décide en 1991 de voler de ses propres ailes sur fond de différends financiers avec les frères Reyes et forme Chico & the Gypsies. La nouvelle entité est d'abord perçue comme une sorte de suite à Gipsy Kings et ne trouve pas son public avec l'album Tengo Tengo.

Chico & the Gypsies parvient à se forger une identité avec le suivant, Vagabundo, qui sort en 1994 et touche le public en 1996 à la suite du tube « Marina ». Parallèlement Chico & the Gypsies se produit dans le monde entier à la faveur de l'engagement de Chico Bouchiki en faveur du rapprochement entre les peuples. En 1994, le groupe célèbre à Oslo le premier anniversaire des accords historiques entre Shimon Peres et Yasser Arafat. Malgré ce retentissement international, l'album Nomade (1998) peine à trouver sa place.

Le groupe quitte ensuite EMI et rejoint Universal. Ce changement de label donne une nouvelle vigueur à Chico & the Gypsies qui parvient au sommet avec l'albm Freedom, qui se classe en 2005 à la douzième place des ventes en France et apporte à chico & the Gypsies une notoriété définitivement libérée de l'ombre de Gipsy Kings. La liberté et la chance sont les deux thèmes de prédilection de Chico Bouchiki, il n'est donc pas étonnant qu'il intitule l'album suivant Suerte (2008), qui signifie « chance » en castillan. La même année, le Double d'Or Live à l'Olympia est l'occasion de retrouver la chaleur gitane de Chico & the Gypsies sur la mythique scène parisienne.

En 2011, c'est le répertoire de Charles Aznavour qui est revisité façon flamenco sur Chico et les Gypsies Chantent Aznavour, sorti en août. La troupe embarque ensuite dans une longue tournée qui aboutit à un concert-fleuve à l'Olympia de Paris. L'album live qui en résulte, Chico & the Gypsies & Friends, sort en juin 2012 et revisite le répertoire festif célébré par une cinquantaine de guitaristes. Chico & the Gypsies est de retour avec Fiesta en mai 2013 où Melanie Fiona et Lylloo l'aident à reprendre en flamenco un répertoire pop.

Ce nouveau succès (numéro onze des ventes) conduit Chico & the Gypsies à s'inviter dans le concert de la dance festive en décembre 2014 avec Chico & the Gypsies & International Friends. Kassav', Lucenzo, Collectif Métissé, Flavel & Neto, Idir, Jessy Matador et Billy Paul donnent au disque un caractère exceptionnel. En 2016, le collectif passe en revue quelques tubes des années 1980 comme « Plus près des étoiles », « Joe le taxi » ou « Sous les sunlights des tropiques » ainsi que les classiques « La Bamba » et « Couleur café » pour l'album Color 80's. Ce premier volume paru en février est suivi en août de Color 80's Vol. 2, qui dévoile les singles « Englishman in New York », « Marcia Baïla » et « Une autre histoire ». En juillet 2018, l'album Mi Corazón comprend pour premier single la reprise du succès de Kendji Girac, « Elle m'a aimé », le second single « Corazón » et les adaptations de deux autres tubes récents, « Despacito » et « Bella ciao ».