Scissor Sisters

Naissance

United States

Biographie

Depuis 2001, les New-Yorkais de Scissor Sisters se jouent de la musique et de l'image avec une maestria certaine. Leur nom des « soeurs ciseaux » d'abord qui fait référence à une position sexuelle du lesbianisme. Leur image ensuite, mélange incongru de Village People et de Roxy Music. L'essentiel enfin, leur musique croisement de mélodies et de rythmes disco avec des riffs de guitare très glam rock. Après un premier album frais en 2004, les portes du succès s'ouvrent grâce au hit « I Don't Feel Like Dancing » en 2006, extrait de Ta-Dah. Toujours plus haut, toujours plus forts, Scissor Sisters frappe un nouveau grand coup avec l'album Night Work à l'été 2010.

Formé en 2001 par le chanteur Jack Shears (né Jason Sellards) et le clavier/bassiste Babydaddy (né Scott Hoffman), Scissor Sisters emprunte son nom à une position sexuelle du lesbianisme. Le duo est ensuite rejoint par Ana Matronic (née Lynch) au chant, Del Marquis (Derek Gruen) à la guitare et Paddy Boom (Patrick Seacor) à la batterie.

Hit confortable

Début 2004 leur premier simple « Electrobix » a en face B « Confortably Numb », une reprise de Pink Floyd (album The Wall, 1979). Le mélange entre Pink Floyd et des Bee Gees version drag queens, ne peut que séduire l'Angleterre et son goût du bizarre. Le succès radio de « Confortably Numb » (n°10 des charts) permet à Scissor Sisters de signer un contrat avec Polydor.

Leur premier album Scissor Sisters sort le 4 mai 2004, alors que le groupe tourne en Grande-Bretagne. La scène est un des univers où la fantaisie des Scissor Sisters s'exprime bien ; ils tournent énormément en 2004 et 2005. Entre leur première tournée aux Etats Unis en premières partie des re-formés Duran Duran, un concert avec Elton John et les incontournables festivals d'été, Scissor Sisters charme tous les publics.

Jeu de miroirs

La consécration arrive avec « I Don't Feel Like Dancin' », le premier extrait de leur nouvel album Ta-Dah en 2006, qui décroche un N°1 en Angleterre. L'album se classe également N°1 dès sa sortie le 24 septembre. Ta-Dah constitue une collection de chansons époustouflantes, portées par un sens de la dérision grandiose. Scissor Sisters joue à merveille de son image. « She's My Man » est une hilarante parodie de la vie de couple, le piano d'Elton John y retrouve des accents perdus depuis « Pinball Wizard ». « Land of a Thousand Words » pastiche les slows torrides, les harmonies vocales viennent directement des frères Gibb (Bee Gees). Scissors Sisters est indubitablement l'un des groupes les plus prometteurs du moment, dont le talent mélodique et l'aisance scénique doivent les mener très haut et très vite. Les rumeurs d'une collaboration avec Roxy Music peuvent donner lieu à un passionnant jeu de miroirs entre générations.

A l'été 2010, le quintette revient hanter les dancefloors chics avec l'album Night Work produit par Stuart Price. La recette de Scissor Sisters reste imparable à l'écoute de cet album frais et dansant, lançant des hits comme autant de flèches empoisonnées avec les premiers extraits « Fire With Fire » et « Invisible Light ».