Rebekka Bakken

Naissance

4 Avril 1970, Norway

Biographie

Compositrice, pianiste et interprète norvégienne de jazz, de blues et de pop, Rebekka Bakken est née à Oslo le 4 avril 1970. Elle étudie le violon et le piano à l'enfance et joue dans des groupes de rock et de soul au lycée, avant de partir en 1995 pour New York, afin de devenir une musicienne professionnelle. Sa rencontre avec le guitariste autrichien Wolfgang Muthspiel débouche sur des concerts et l'enregistrement de trois albums en commun, suivis d'un quatrième, Steinhaus (2003), avec le joueur de oud tunisien Dhafer Youssef. Elle collabore avec le trio de la pianiste Julia Hülsmann sur l'album Scattering Poems (2005). De retour en Europe, Rebekka Bakken signe avec le label Emarcy et développe un style à la lisière du jazz, du blues et du pop-rock, représentant la nouvelle génération de chanteuses norvégiennes sur The Art of How to Fall (2003), Is That You? (2005), I Keep My Cool (2006), Morning Hours (2009) et September (2012), avec entre autres musiciens, Eivind Aarset, Lars Danielsson, Marc Ribot, Patrick Warren ou Gail Ann Dorsey, voire l'Orchestre philharmonique de Vienne. En 2014, elle consacre l'album Little Drop of Poison aux compositions de Tom Waits, accompagnée par le HR Big Band, orchestre de jazz de la radio de Francfort. Elle s'entoure de musiciens norvégiens, comme le guitariste Johan Lindström, pour les albums suivants, Things You Leave Behind (2018) et Winter Nights (2020).