Oscar D'leon, Dimension Latina

Biographie

Né le 11 juillet 1943 à Etamin, dans la banlieue populaire de Caracas, Oscar D'León (Oscar Emilio León Somoza) commence par travailler comme chauffeur de taxi ou ouvrier à l'usine General Motors avant de se lancer dans la musique en formant ses premiers orchestres de salsa, Golden Star et Los Psicodelicos.

Sa voix digne des meilleurs « soneros » fait de lui une idole latine dans les années 1970. A la tête de l'orchestre La Dimension Latina entre 1972 et 1976, Oscar D'León multiplie les succès tels « Pensando en Ti » et « Llorarás » avec son complice Wladimir Lozano. Il forme ensuite La Salsa Mayor (1977) et La Critica (1978 à 1985) qui obtiennent d'autres hits (« Se Necesita Rumbero », « A El » ou « El Más Grande » en 1979). Ce chanteur, bassiste et danseur émérite n'usurpe guère son surnom de « El Sonero del Mundo ».

La reconnaissance internationale vient au début des années 1990 avec une meilleure distribution de ses disques (El Rey de los Soneros en 1992, El Sonero del Mundo en 1996) et ses duos avec Celia Cruz (1993) et Tito Puente. Fin 2000, Oscar D'León retrouve Wladimir Lozano pour l'album commun Doble Play. En 2006 sor Fuzionando, suivi de Tranquilamente à l'automne 2008.

Consacré comme une idole dans son pays, Oscar D'León nourrit sa musique des traditions africaine et cubaine, du jazz latin new-yorkais, et parfois d'une pointe de soca de Trinidad et Tobago. Il ne compte plus les disques d'or et récompenses depuis longtemps.