Cactus

Naissance

United States

Biographie

Cactus sont le pendant américain de Led Zeppelin. Formé en 1969 à l'instar des Anglais, Cactus délivrent dès Cactus en 1970 un prototype de boogie rock alourdi, le hard rock n'est pas loin. 'Ot 'N' Sweaty en 1972 est considéré comme un des meilleurs albums en public de l'histoire, c'est également le dernier album du groupe. Tim Bogert et Carmine Appice forment ensuite Beck, Bogert & Appice autre super groupe destiné à écrire l'histoire.

Cactus est formé en 1969 par Carmine Appice (batterie) et Tim Bogert (basse) venus de Vanilla Fudge, Jim McCarty (guitare) vient de The Detroit Wheels de Mitch Ryder et Rusty Day (chant, harmonica) est passé par The Amboy Dukes de Ted Nugent.

A défaut de Beck et de Stewart

Au départ Tim Bogert et Carmine Appice veulent former un super groupe avec deux anglais, Jeff Beck et Rod Stewart, rien moins. Le projet capote pour différentes raisons et ils se rabattent sur deux seconds couteaux du rock américain.

Un cactus dans le zeppelin

Le premier album, Cactus en 1970 est la réponse américaine aux deux premiers albums de Led Zeppelin sortis l'année précédente. Moins fin et moins brillant que Led Zeppelin, Cactus vaut principalement pour la section rythmique énorme constituée par Tim Bogert et Carmine Appice.

Il fait chaud

La carrière de Cactus ne connait guère de pause, One Way...Or Another sort en 1971 et s'avère brillant. Restrictions, toujours en 1971 montre les limites du groupe. Seuls Bogert et Appice figurent encore sur le dernier album du groupe, l'époustoufflant enregistrement en public 'Ot 'N' Sweaty sorti en 1972. Ce baroud d'honneur permet à Cactus de graver un des disques live les plus spontanés et les plus rentre dedans des années 70.

Argent trop cher

Cactus se reforme en 2006 pour V, et pour monnayer leur renommée dans de nostalgiques tournées. Comme beaucoup de reformations, l'intérêt est plus du côté des membres du groupe que de celui des fans et des auditeurs.