Avishai Cohen

Naissance

20 Avril 1970, Israel

Biographie

Né dans le kibboutz de Kabri, en Israël, le 20 avril 1970, Avishaï Cohen grandit près de Jérusalem et apprend le piano, avant de s'orienter vers la guitare basse à 14 ans, puis la contrebasse de jazz avec pour professeur Michael Klinghoffer. Élève de l'Académie de musique de Jérusalem, il part ensuite à New York pour étudier et rencontre le pianiste Danilo Perez qui l'engage dans son trio. En 1997, Avishaï Cohen se voit proposer d'intégrer les deux nouvelles formations du pianiste Chick Corea : le Chick Corea's New Trio et l'ensemble Origin, auxquelles le contrebassiste collabore pendant six ans. Il participe également à l'enregistrement de deux oeuvres classiques, Spain: Concerto for Sextet & Orchestra et le Piano Concerto No.1 (1999). Outre des séances pour Nnenna Freelon, Orrin Evans, Kurt Rosenwinkel ou Seamus Blake, Avishaï Cohen réalise les premiers albums sous son nom, Adama (1998), Devotion (1999) et Colors (2000), ainsi que deux autres avec The International Vamp Band, pour le label Stretch Records. Ses compositions se teintent parfois d'influences orientales ou latines au fil des albums suivants pour Sunnyside : Lyla (2003), Continuo (2006) et At Home (2005), crédité à Avishaï Cohen Trio & Ensemble. Le trio qu'il forme avec Shai Maestro et Mark Guiliana sur Gently Disturbed et Night of Magic (2008), se poursuit avec Nitai Hershkovits et Daniel Dor sur From Darkness (2015). Signé entre-temps par le label Blue Note, il réalise les albums Aurora (2009), Seven Seas (2010) et Duende (2012), en duo avec Hershkovits, puis s'investit dans des projets différents en compagnie de nouveaux musiciens : Almah (2013), enregistré avec un ensemble à cordes oriental et 1970 (2017), à dominante pop-rock, suivis par Arvoles (2019) et Two Roses (2021), ce dernier réalisé avec l'Orchestre symphonique de Gothenburg dirigé par Alexander Hanson.