Thomas Azier

Naissance

14 Août 1987

Biographie

Néerlandais établi à Berlin, Thomas Azier est remarqué par sa collaboration avec le Français Woodkid. En 2012, son titre « Red Eyes » figure sur la compilation Kitsuné Maison Compilation 14: The 10th Anniversary Issue avec d'autres perles du genre. Début 2013 suivent les EP Hylas 001 et Hylas 002 avant la sortie du maxi Ghostcity. Pendant ce temps, le producteur s'attelle à son premier album Hylas, paru en mars 2014. En 2017, il publie Rouge, son deuxième album.

Thomas Azier est né dans une petite ville des Pays-Bas, au début des années 1990. De son propre aveu, il trompe l'ennui en commençant très tôt à jouer de la musique. D'abord acoustique, avec des instruments traditionnels, puis très vite synthétique, en explorant les possibilités infinies de la musique par ordinateur. Ainsi, c'est gonflé d'ambition qu'il part pour Berlin à l'âge de dix-neuf ans.

Sa créativité le guide vers un style electro pop symphonique à la sensualité froide. En 2012, Thomas Azier sort son premier EP Hylas 001, ressorti un an plus tard lors de la signature avec le label Mercury. Car, entre-temps, Thomas Azier reçoit l'aide du producteur français Woodkid et devient l'un des noms à suivre de l'electro. En 2012, son titre « Red Eyes » est sélectionné pour la compilation Kitsuné Maison Compilation 14: The 10th Anniversary. Hylas 002 suit en février 2013 tandis qu'Hylas 003, un temps prévu pour l'été 2013, est finalement abandonné. À la place, Thomas Azier sort le titre « Ghostcity » en juin et le maxi du même nom en décembre. Thomas Azier sort en mars 2014 son premier album avec Hylas. En 2017, il publie l'album Rouge, soutenu à la production par Dan Levy, membre du groupe The Do.