Willy Moon

Nom de naissance

William George Sinclair

Naissance

2 Juin 1989, New Zealand

Biographie

Willy Moon est un musicien néo-zélandais résidant à Londres, objet d'un excellent bouche à oreille après la publication de seulement quatre morceaux en deux ans. Né en 1989, il quitte Wellington à 18 ans pour l'Europe, d'abord Londres puis Berlin où il commence à composer puis à nouveau Londres. Mêlant l'esthétisme et les rythmes rock des années 1950 avec des beats hip-hop et un soupçon d'electro, il publie un premier single sur MySpace en 2010. Le titre est repéré par une major du disque et par le label de Jack White, Thrid Man Records qui publie son second single en 2012. Son premier album Here's Willy Moon sort en avril 2013. 

William Sinclair nait le 2 juin 1989 à Wellington en Nouvelle-Zélande. Il grandit dans une famille modeste et débute la guitare à 9 ans avec comme point de repère Jimi Hendrix, The Beatles, The Rolling Stones et The Kinks. Il s'essaye au jazz (Thelonious Monk) et à la guitare manouche (Django Reinhardt). Il est alors encouragé par sa mère mais son décès des suites d'un cancer alors qu'il a douze ans le détourne de la pratique de l'instrument. Il abandonne l'école à 16 ans après le départ de son père, contraint de partir travailler en Arabie saoudite. Il quitte ensuite la Nouvelle-Zélande pour l'Europe à 18 ans, direction Londres où il y enchaine les galères et les petits boulots (vendeur, barman et même ouvrier sur les chantiers).

Le rock attendra, vers 19 ans, quand il rencontre son amie Sacha Rainbow lors d'un dîner entre Néo-Zélandais, pour l'imprégner définitivement. Il découvre avec elle le groupe vocal Andrew Sisters et la musique d'après-guerre, tombe amoureux de Bo Diddley, Buddy Holly, Little Richard autant pour la musique que pour l'imagerie qu'ils véhiculent. Son style vestimentaire est largement inspiré par cette période et par le cinéma des années 1930 à 1950, notamment les films noirs de Fritz Lang et d'Otto Preminger.

Viré de son appartement pour défaut de paiement, Sinclair et Rainbow partent ensemble à Valence puis au Maroc et finalement échouent à Berlin. C'est lors de ce passage en Allemagne que William Sinclair se met réellement à composer des chansons, travaillant sa voix dans la lignée de son mentor James Brown. Son pseudo, Willy Moon est inspiré de ses lectures d'enfance, majoritairement de science-fiction (Jerome K. Dick, Isaac Asimov, George Orwell....). De retour à Londres, il enregistre son premier morceau, « I Wanna Be Your Man », mis en ligne en 2010 sur MySpace. Il décroche dans la foulée un contrat d'enregistrement avec Island Records. Le clip réalisé par sa compagne, véritable membre du groupe pour tout ce qui concerne l'artistique, flirte avec le million de vues sur internet alors qu'il n'a coûté que 150 livres sterling. Willy Moon publie un deuxième single, « Yeah Yeah », le 7 mai 2012 puis « Railroad Track » sur le le label de Jack White, Third Man Records, à l'été 2012.  «Yeah Yeah » est utilisé pour une campagne de publicité de la marque Apple et fait également l'objet d'un remix par les Rémois de The Shoes. Le premier album de Willy Moon, Here's Willy Moon, sort en avril 2013 chez Barclay.