Katatonia

Naissance

Sweden

Biographie

Les Suédois de Katatonia naviguent fièrement sur le drakkar noir du death metal depuis 1991, leur style particulier les rapproche également du courant doom metal. Après deux ans d'interruption en 1994, le groupe se remet en ordre de marche en 1996 pour livrer son meilleur album en 2001 avec Last Fair Deal Gone Down. Katatonia sort Night Is the New Day en novembre 2009, le jour de la fête des morts. Katatonia excelle à manier de noires ambiances sur Dead End Kings en 2012. Après Dethroned & Uncrowned en 2013, Katatonia sort coup sur coup deux albums live avec Last Fair Day Gone Night (2013) et Sanctitude (2015) avant de reprendre le chemin des studios et enfanter en 2016 The Fall of Hearts.

Jonas Renkse dit Lord Seth (chant, batterie) et Anders Nyström dit Blakkheim (guitare) forment Katatonia en 1991 à Stockholm. Katatonia s'inscrit dans une tradition death metal et se signale par des climats volontiers mélancoliques proches du doom.

Leur premier album est Dance of December Souls en 1993, mais Katatonia n'arrive alors pas à décoller et le groupe marque une pause jusqu'en 1996. Lors de son retour, Katatonia est épaulé par Mikael Åkerfeldt (chant) venu amicalement d'Opeth suppléer Jonas Renkse au chant. Brave Murder Day (1996) est le témoin de cette époque.

Avec le temps, le son de Katatonia se fait plus dur et plus tranchant, le groupe affirme pleinement sa personnalité. Après Discouraged Ones (1998) et Tonight's Decision (1999), Katatonia sort en 2001 son album le plus abouti avec Last Fair Deal Gone Down.

Désormais considéré comme un poids lourd du death metal mélodique, Katatonia publie deux nouveaux albums avec Viva Emptiness (2003) et The Great Cold Distance (2006) avant de célèbrer à sa manière la fête des morts en sortant Night Is the New Day le 2 novembre 2009. Le 14 décembre 2011, Katatonia fête dignement ses vingt ans d'existence par un concert à Stockholm qui réunit les membres du groupes toutes époques confondues ainsi que quelques invités. Devenu expert dans l'art de développer de noires ambiances, Katatonia brille de nouveau avec Dead End Kings en septembre 2011. Tournées américaine et européenne suivent bien évidemment cette neuvième sortie.

Dethroned & Uncrowned connait un succès moindre en 2013. Katatonia se réfugie alors sur ses prestations scéniques et offre coup sur coup deux enregistrements live à ses fans : Last Fair Day Gone Night (2013) et Sanctitude (2015). Puis le groupe, dont la formation a été en partie renouvelée avec les départs du batteur Daniel Liljekvist et du guitariste Per Eriksson et les arrivées du batteur Daniel Molainen et du guitariste Roger Öjersson, retourne en studio à Stockholm et conçoit l'aventureux The Fall of Hearts en totale autoproduction.