Colin Vallon

Naissance

17 Novembre 1980, Switzerland

Biographie

Pianiste de formation classique et de jazz, Colin Vallon, né à Lausanne le 17 novembre 1980, crée en 1999 son propre trio. Deux albums parus sur deux labels différents, Les Ombres (2004) et Ailleurs (2007), précèdent Rruga (2011), enregistré pour ECM avec deux nouveaux partenaires, Patrice Moret (contrebasse) et Samuel Röhrer (batterie), remplacé par Julian Sartorius sur le recueil suivant Le Vent (2014). La même formation revient en 2017 avec l'album Danse. Enseignant à la Haute École des Arts à Berne, Colin Vallon a glané plusieurs prix organisés par des festivals européens.

Né le 17 novembre 1980 à Lausanne (Suisse), Colin Vallon grandit à Yverdon où il étudie le piano classique avant de s'intéresser au jazz et d'intégrer la Swiss Jazz School de Berne à ses dix-huit ans.

En 1999, le pianiste helvète crée le Colin Vallon Trio avec lequel il se produit localement puis dans toute l'Europe. Le trio première mouture est alors composé de Lorenz Beyeler (contrebasse) et Raphaël Pedroli (batterie). En 2004, il enregistre Les Ombres, un premier album tiré à mille exemplaires publié par le label Unit Records. L'année suivante, il accompagne le guitariste new-yorkais Kurt Rosenwinkel lors du festival Swiss Diagonales.

Un deuxième album, Ailleurs, sort en 2007 sur le label HatHut Records. Colin Vallon monte ensuite un quintette, Colin Vallon Cinq, pour une commande de la Fondation culturelle Pro Helvetia réalisée avec le trompettiste Erik Truffaz. Le pianiste dont la notoriété excède les frontières helvètes est récompensé par plusieurs prix : le 3ème Concours de piano du Montreux Jazz Festival, le 1er Prix Nescafé Let's Jazz Together, le Prix de la Fondation Nico Kaufmann (2008) et celui de la Fondation Suisa (2009).

Depuis 2009, il enseigne à la Haute École des Arts à Berne. Dans le même temps, le trio participe à un programme de soutien mené par la Fondation Pro Helvetia. Vedette de nombreux festivals européens, le Colin Vallon Trio nouvelle formule avec Patrice Moret à la contrebasse et Samuel Röhrer à la batterie enregistre pour la prestigieuse marque ECM un album qui fait date, Rruga, encensé par la presse à sa sortie en 2011. Trois ans plus tard, c'est une formation renouvelée qui se présente sur le quatrième album Le Vent, avec Julian Sartorius à la batterie. La même configuration est de retour en 2017 avec l'album Danse.