James Blake

Nom de naissance

James Blake Litherland

Naissance

25 Septembre 1988, Deptford, Lewisham, England

Biographie

James Blake est un musicien de musique électronique né à Deptford, dans la banlieue de Londres, le 26 septembre 1988. En 2010, il crée la surprise parmi les programmateurs radio et les DJ anglais qui s'emparent de ses maxis « CMYK » et « Limit to Your Love ». Classé par la BBC parmi les artistes les plus en vue, le prodige des platines sort son premier album en février 2011. Après cette révélation s'ensuit une nuée de collaborations avec Bon Iver, Kanye West, Joni Mitchell et Björk. En 2013, le rappeur américain du Wu-Tang Clan RZA fait une incursion sur son deuxième album Overgrown, qui remporte le Mercury Prize qui lui a échappé la fois précédente, tandis que le titre « Retrograde » s'empare d'un Ivor Novello Award. Sa voix chaude ou mélancolique, alliée à des sonorités intimistes, suscite l'engouement de la critique qui plébiscite son troisième album, The Colour in Anything, livré par surprise en mai 2016, avec des collaborations de Frank Ocean et Bon Iver. Dès lors, James Blake multiplie les collaborations avec Travis Scott, Vince Staples, Mount Kimbie, Kendrick Lamar et Oneohtrix Point Never. En 2018, les titres « King's Dead » (avec Jay Rock, Kendrick Lamar et Future) et « Bloody Waters » figurent sur la bande originale du film Black Panther. Plusieurs autres suivent dans l'année avant la sortie surprise du quatrième album Assume Forme au début de l'année 2019, avec les participations de Travis Scott et Metro Boomin (« Mile High »), André 3000 et Rosalía.

James Blake Litherland est né le 26 septembre 1988 à Deptford (Lewisham), dans la banlieue est de Londres. Sensible à la musique, le fils du guitariste James Litherton (Colosseum) s'adonne au piano et étudie les partitions d'Art Tatum qu'il admire.

Fin 2009, après des études en musique populaire à la Goldsmiths University de Londres, James Blake se consacre pleinement à l'enregistrement de demos. Sa première sortie, le maxi vinyle « Hair & Lack Thereof », parue sous le label Hemlock, ne passe pas inaperçue. Le très influent DJ de BBC Radio 1 Gilles Peterson s'empare du morceau et invite le jeune homme à un mix en direct.

L'émission attire le label R&S Records qui signe le prodige des platines sans tarder et sort « CMYK », nommé « Single of the week » par un autre DJ de la BBC, Nick Grimshaw. James Blake devient la nouvelle coqueluche des programmateurs qui accueillent avec ferveur son nouveau titre « Limit to Your Love », le 28 novembre 2010. Le single inspiré d'une composition de Feist se classe n°39 en Angleterre et obtient de meilleures places au Benelux.

À la fin de l'année, James Blake se retrouve dans les artistes à suivre de près en 2011 selon le classement annuel de la BBC, tandis que le site Pitchfork élit « I Only Know (What I Know Now) » à la 8ème place de son Top 100. L'artiste garde la tête froide devant cette avalanche de considération et termine l'enregistrement de son premier album, prêt à sortir le 7 février 2011. Sobrement intitulé de son nom, celui-ci reçoit un accueil chaleureux de la critique qui plébiscite le dubstep introspectif et à base de soul du musicien.

Objet de grandes attentions, la révélation de l'electro anglaise est sollicitée de toutes parts pour des collaborations avec Bon Iver, Joni Mitchell, Björk et les rappeurs Kanye West et RZA. Ce dernier est, avec Brian Eno en producteur et choriste de luxe, le seul chanteur à figurer au générique de l'album Overgrown, lancé en avril 2013. Ce deuxième recueil au portrait neigeux réinvente les contours de son univers electro empreint de soul, de folk et de dubstep. Le Mercury Prize qui a échappé à l'album précédent finit par lui échoir tandis que l'extrait « Retrograde » remporte un Ivor Novello Award.

Toujours aussi discret, James Blake ne réapparaît que furtivement à l'occasion d'une sortie de son label 1-800 Dinosaur ou une collaboration à l'album Lemonade de Beyoncé. Quelques jours après, c'est par surprise qu'il annonce en mai 2016 l'arrivée immédiate de son troisième album The Colour in Anything, enregistré entre Londres et le studio de Rick Rubin à Malibu. Bon Iver et Frank Ocean participent chacun à deux titres. Ce dernier l'invite à chanter sur son album Endless, puis les rappeurs Vince Staples sur Prima Donna et Travis Scott sur Birds in the Trap Sing McKnight (2016). En 2017, les collaborations se poursuivent chez Jay-Z pour son album 4:44, Mount Kimbie pour Love What Survives et Kendrick Lamar pour DAMN.

En 2018, James Blake compose deux titres pour la bande originale du film Black Panther : « King's Dead », avec Jay Rock, Kendrick Lamar et Future et « Bloody Waters ». Outre d'autres collaborations avec Oneohtrix Point Never et Travis Scott, les sorties sous son nom se succèdent la même année avec les simples « If the Car Beside You Moves Ahead », « Don't Miss It » et « Mile High » (avec Travis Scott et Metro Boomin), en amont du quatrième album Assume Form, qui arrive sans prévenir le 18 janvier 2019, avec d'autres intervenants comme André 3000, Rosalía et Moses Sumney.