Quai N°5

Biographie

Quai N°5 propose une certaine idée de la musique classique, totalement débarassée des codes du genre. Les cinq musiciens de solide réputation emmènent Mozart dans les Balkans, Chopin à Cuba et Vivaldi dans un pub celtique sur leur premier opus Quai N°5 enregistré en 2009.

Les cinq musiciens de Quai N°5 sont tous des solistes confirmés. Ils ont derrière eux une solide culture classique, un parcours fait de multiples rencontres et de nombreux cours ou concerts, et sont responsables d'enregistrements de haute volée.

Par exemple, les deux principaux compositeurs sont à ce titre des pointures. Le contrebassiste Stéphane Logerot, auteur de musiques de films et documentaires, a accompagné le Trio Wanderer - d'où provient le violoniste Jean-Marc Phillips-Varjabédian. Quant à Vahan Mardirossian, découvert par Ivry Gitlis, c'est un pianiste russe de renommée qui a joué avec de grands orchestres internationaux et enregistrés des disques très remarqués (Schubert, Brahms ou Eric Tanguy). L'accordéoniste Jean-Luc Manca et le percussionniste Paul Mindi sont aussi des références en leur domaine.

Seulement, il arrive que de si grands interprètes se sentent à l'étroit dans le sérail de la musique classique. Ainsi naît l'idée de partager leurs affinités pour les musiques folkloriques et populaires au sein d'un quintette qui redécouvrirait la nature profonde de partitions connues de Bach, Mozart, Vivaldi, Verdi, Tchäikovski, Schubert ou Chopin. Quai N°5 se produit en spectacle, notamment à l'Olympia en avril 2008 avec la participation de la chanteuse Juliette, et enregistre son premier album. Quai N°5, sorti en février 2010, est le type de disque classique susceptible de plaire à un large public.