Volbeat

Naissance

Denmark

Biographie

Héritier de AC/DC et Metallica, le groupe danois Volbeat incarne la relève du metal des années 2010. Formé en 2001, Volbeat impose en quatre albums une énergie communicative, un sens du riff à faire se lever des foules et les indispensables refrains à reprendre en choeur. The Strength/The Sound/The Songs en 2005 les impose d'emblée en Scandinavie, Rock the Rebel/Metal the Devil en 2007 enfonce ses crampons dans le terrain. Guitar Gangsters & Cadillac Blood en 2008 achève la conquête du nord de l'Europe. Beyond Hell/Above Heaven en 2010 triomphe en Scandinavie et en Allemagne (n° 3) imposant définitivement le metal grand public de Volbeat. Après avoir tourné intensivement aux États-Unis, Volbeat franchit un nouveau cap en 2013 avec l'arrivée du guitariste Rob Caggiano et la sortie de Outlaw Gentlemen & Shady Ladies. Trois ans plus tard, le groupe pose un sixième jalon discographique à sa carrière avec le bouillant album Let's Seal the Deal & Let's Boogie, suivi en 2018 par l'enregistrement en public Let's Boogie! Live from Telia Parken. L'année suivante, Volbeat est déjà de retour avec un nouvel opus, Rewind, Replay, Rebound, le premier à bénéficier du concours du nouveau bassiste, Kaspar Boye Larsen. 

Lassé du death metal et de son groupe Dominus, le chanteur Michael Poulsen forme Volbeat en 2001. La section rythmique du groupe danois est composée de Anders Kjølholm ( bassiste) et Jon Larsen (batterie), tandis que Teddy Vang tient la guitare. Volbeat puise son inspiration dans le rock et le metal classiques, citant comme références aussi bien Johnny cash que Metallica. Volbeat a tôt fait de démonter ses affirmations avec The Strength/The Sound/The Songs, manifeste de metal énergique et mélodique.

Volbeat soigne les riffs et les refrains, pour jouer un metal à la fois actuel par le son et l'orchestration et classique pour son grand sens de la mélodie efficace. La cure d'énergie continue avec Rock the Rebel/Metel the Devil en 2007, numéro un danois et conquérant de la Scandinavie. Thomas Bredahl (guitare) rejoint le groupe pour Guitar Gangsters & Cadillac Blood en 2008, Volbeat se produisant alors en première partie de Metallica aux Etats-Unis.

Drapé de l'étoffe des plus grands, Volbeat est de nouveau présent en 2010 pour Beyond Hell/Above Heaven et triomphe dans toute l'Europe du Nord. Beyond Hell/Above Heaven est n° 1 au Danemark, Suède et Finlande, n° 2 en Autriche et n° 3 en Allemagne. La tournée qui suit emmène Volbeat aux Etats-Unis, rapprochant un peu plus le groupe de statut de grand d'un metal énergique et populaire. C'est lors de cette tournée que le guitariste Thomas Bredahl quitte Volbeat. Il est remplacé sur scène par Hank Shermann, qui ne devient pas pour autant membre du groupe à part entière.

D'abord venu pour produire le cinquième album de Volbeat, Rob Caggiano l'ancien guitariste d'Anthrax s'assoie finalement à la place restée vacante. Son apport est indéniable sur Outlaw Gentlemen & Shady Ladies qui permet à Volbeat de franchir un nouveau cap en avril 2013. Trois ans après, le groupe signe un sixième jalon discographique, Let's Seal the Deal & Let's Boogie, pour lequel Jacob Hansen prend les rênes de la production.  En 2018 suit Let's Boogie! Live from Telia Parken, décliné en double CD, vinyle, DVD et Blu-ray.

Dernière Sortie

27 nov 2020

Volbeat