Imelda May

Nom de naissance

Imelda Mary Higham

Naissance

10 Juillet 1974, Dublin, Leinster, Ireland

Biographie

De son vrai nom Imelda Mary Clabby, Imelda May naît le 10 juillet 1974 à Dublin en Irlande, où elle grandit au sein d’une famille ouvrière. Dès l’adolescence, passionnée par le blues, la country, le bluegrass et le rockabilly, Imelda May commence à se produire dans des clubs locaux. Après avoir déménagé à Londres, elle forme en 2002 un groupe pour l’accompagner et enregistre l’année suivante son premier opus intitulé No Turning Back. Elle signe alors un contrat avec Ambassador Records et publie en 2008 Love Tattoo, son second opus, qui prend la tête des charts irlandais. En 2010, son troisième album Mayhem réédite l’exploit mais il faut ensuite attendre 2014 pour que paraisse son successeur, Tribal. Encore n° 1 en Irlande, l’album grimpe à la troisième place des charts britanniques et parvient à s’illustrer en Nouvelle-Zélande (n° 20). En 2017, elle publie son cinquième disque Life Love Flash Blood avec comme producteur T-Bone Burnett. Ce n'est ensuite qu'en 2021 que la chanteuse irlandaise sort un nouvel album avec 11 Past the Hour, abritant plusieurs invités, notamment Noel Gallagher, Miles Kane et Ronnie Wood.

 Imelda Mary Clabby naît à Dublin en 1974. Elle sort son premier album sous le nom de Imelda Clabby, No Turning Back voit le jour en 2005. Mariée avec le guitariste Darrel Higham, elle prend le nom de scène d'Imelda May.

Son registre se partage entre des ballades jazz comme « Knock 123 » et des rocks proches du rockabilly, à la « Johnny Got a Boom Boom ». Love Tattoo en 2008 est n° 1 en Irlande où Imelda May devient une icône locale. L'album No Turning Back ressort en 2009 sous le nom d'Imelda May. Mayhem en 2010 lui vaut une percée internationale significative qui la porte jusqu'aux Etats-Unis.

Curieusement, alors qu'elle avait adhéré à Love Tattoo, la France délaisse pour sa part Mayhem. Imelda May n'est pas rancunière et partage à plusieurs reprises la scène ou les plateaux télévisés avec Thomas Dutronc. Les deux chantent même en duo en 2013 sur la version single de la chanson « Clint (Silence On Tourne) ». A sa sortie en juin 2014, l'album Tribal se classe numéro trois en Grande-Bretagne et dénote la persistance de ce phénomène au répertoire volontairement rétro. 

Malgré le succès de sa formule, elle l'abandonne au détour de l'album Life Love Flesh Blood, qu'elle enregistre sous la houlette du légendaire T-Bone Burnett. Le non moins légendaire Jeff Beck vient quant à lui poser une guitare sur ce disque, donnant une couleur rock à cet arc-en-ciel de styles (soul, blues, jazz, country...). C'est en tout cas, à un univers musical beaucoup plus doux et profond qu'elle propose au détour de ce disque.