Sam Smith

Nom de naissance

Samuel Frederick Smith

Naissance

19 Mai 1992, London, London, England

Biographie

Originaire de la banlieue Londres où l'artiste naît le 19 mai 1992, Sam Smith fait ses débuts en 2012 sur le titre de Disclosure, « Latch ». L'année suivante voit son premier numéro un dans les classements britanniques par sa participation au titre « La La La » de Naughty Boy. Ses qualités vocales sont également à la base des succès « Money on My Mind » et de « Stay with Me » (2014), premiers numéros un sous son nom.  Le premier album qui paraît dans la foulée, In the Lonely Hour, s'impose comme l'une des plus fortes ventes de l'année à travers le monde et vaut à son interprète le Grammy Award du « meilleur album pop vocal ». Après un nouveau hit, « Writing's on the Wall » (2015), Sam Smith travaille à son deuxième album, The Thrill of It All (2017), dont est extrait « Too Good at Goodbyes », son cinquième numéro un britannique. Deux ans plus tard, en janvier 2019, paraît la chanson « Dancing with a Stranger » en duo avec Normani. Celle-ci annonce le troisième album Love Goes, qui paraît en 2020, après une série de singles : « To Die For », « I’m Ready », « My Oasis » et « Diamonds ». En parallèle, Sam Smith, qui se définit comme une personne non-binaire, participe à la composition de l'album  Courage signé Céline Dion.

Samuel Frederick Smith, né à Bishops Stortford, dans la banlieue de Londres, le 19 mai 1992, s'intéresse très tôt à la musique. Elle se place au centre de ses préoccupations à l'adolescence, lorsqu'il prend des cours de chant avec la pianiste et chanteuse de jazz Joanna Eden. Sa famille compte plusieurs artistes dont ses cousins, la chanteuse Lily Rose Cooper et l'acteur Alfie Allen. En 2009, sa mère est renvoyée par la banque où elle était employée à cause du temps jugé excessif qu'elle consacrait à la carrière de son fils.

En 2012, Sam Smith est remarqué sur le titre « Latch » de Disclosure, sur lequel il chante. Cette participation précède de quelques mois son premier single « Lay Me Down », qui se taille un succès modeste au Royaume-Uni. C'est par une autre collaboration que le chanteur obtient son premier tube international avec le numéro un « La La La » du rappeur Naughty Boy.

Ses qualités vocales évidentes deviennent la base de son succès. Son premier numéro un britannique sous son nom arrive en février 2014 avec le titre « Money on My Mind ». C'est alors une suite ininterrompue de titres classés qui commence. Second numéro un, « Stay with Me » anticipe la sortie en mai 2014 de l'album In the Lonely Hour, qui devient l'une des plus fortes ventes à travers le monde (deuxième au Royaume-Uni sur l'ensemble de l'année) et dont sont extraits trois autres titres, « I'm Not the Only One » (n°3), « Like I Can » (n°9) et « Lay Me Down » (n°15), qui ressort dans une version en duo avec John Legend. En 2015, Sam Smith remporte le Grammy Award du « meilleur album pop vocal ».

Après une collaboration au Band Aid 30 et un nouveau numéro un en 2015, « Writings on the Wall », Sam Smith se concentre sur l'écriture de son deuxième album, annoncé par l'extrait « Too Good at Goodbyes », qui se classé numéro un à l'automne 2017. Le 3 novembre de la même année voit la parution de The Thrill of It All, dont est également extrait « One Last Song ».