Jazz at Lincoln Center Orchestra

Naissance

New York City, New York, United States

Biographie

Fondé sous le nom de Lincoln Center Jazz Orchestra en 1986, l'orchestre-maison de l'institution new-yorkaise se produit en concert dans sa résidence ou lors de tournées, sous la direction de David Berger. En 1991, le trompettiste et chef d'orchestre Wynton Marsalis offre à l'ensemble de quinze musiciens d'enregistrer en son nom ou en accompagnateur de ses propres disques. Renommée pour ses interprétations des standards de Duke Ellington, la formation enregistre Portraits by Ellington (1992), premier d'une série d'albums comprenant des hommages à John Coltrane (A Love Supreme, 2005) ou à John Lewis (The Music of John Lewis, 2017). En 2006, une collaboration avec le percussionniste ghanéen Yacub Addy donne lieu à l'album Congo Square et se poursuit dix ans plus tard sur Live in Cuba (2015). En 2016 sort The Abyssinian Mass, une pièce composée par Wynton Marsalis, qui arrange et orchestre les thèmes des enregistrements. Après la collaboration avec Ruben Blades pour Une Noche Con Ruben Blades (2018), le Jazz at Lincoln Center Orchestra explore la musique du saxophoniste Wayne Shorter (The Music of Wayne Shorter, 2020).