Kellylee Evans

Naissance

7 Février 1975, Scarborough, Ontario, Canada

Biographie

La chanteuse de jazz Kellylee Evans, née au Canada en 1975, est considérée comme l'une des plus belles voix soul et jazz de sa génération. Après deux albums encensés par la critique outre-Atlantique, Fight Or Flight (2006) et The Good Girl (2010), le troisième opus consacré au répertoire de Nina Simone, Nina, paru la même année, est celui de la révélation française. En 2013, I Remember When est le fruit d'une collaboration avec le pianiste et compositeur Eric Legnini, comprenant notamment sa version anglophone du titre « Alors on danse » de Stromae. Deux ans après un accident dû à la foudre, l'obligeant à immobiliser sa frêle silhouette dans un fauteuil roulant en tournée, Kellylee Evans retrouve les studios pour un cinquième concentré de jazz et de soul, Come on, publié en 2015.

Née le 7 février 1975 à Scarborough, dans l'Ontario (Canada), de parents d'origine jamaïcaine, Kellylee Evans grandit à Ottawa et commence à chanter dès son plus jeune âge dans les réunions de famille et à l'église. Sa mère, atteinte d'une allergie, disparaît prématurément. La jeune fille décide alors de se consacrer au chant.

En 2004, son premier coup d'essai se révèle prometteur : Kellylee Evans termine en seconde position du concours Thelonious Monk. Son premier album Fight Or Flight, paru en juillet 2006, remporte les louanges de la critique jazz et se voit nommé au Prix Juno. Il est suivi d'une version live tout aussi enthousiasmante. L'album suivant, The Good Girl, ne fait plus aucun doute : Kellylee Evans est la descendante d'une grande lignée de divas et son art ne demande qu'à sépanouir à l'échelle l'internationale.

Signée par le label français Plus Loin Music, elle s'entoure de grands professionnels pour réaliser son troisième album en hommage à Nina Simone : François Moutin (contrebasse), Martin Sewell (guitares) et André Ceccarelli (batterie et percussions). Paru le 7 septembre 2010, Nina est bel et bien l'album de la révélation française de la nouvelle sensation jazz soul. Cette fois, le Prix Juno ne lui échappe pas dans la catégorie album jazz vocal de l'année.

Kellylee Evans continue de briller en 2013 dans un registre jazz pop et soul qui lui va comme un gant sur I Remember When, composé en grande partie par Eric Legnini (qu'elle accompagne deux ans plus tard au Nice Jazz Festival avec Sandra Nkaké). Entre autres reprises de John Legend, Kanye West, il inclut une version anglophone du titre « Alors on danse » de Stromae (« And So We Dance »). Atteinte par la foudre le 7 juin 2013 alors qu'elle travaillait à son domicile, elle maintient sa tournée qu'elle effectue dans un fauteuil roulant. Rétablie, elle s'attelle à son cinquième album Come on, nouveau concentré de jazz et de soul lancé en novembre 2015 avec pour extrait « Hands Up ».