Jim James

Naissance

27 Avril 1978, United States

Biographie

Également connu sous le nom de Yim Yames, Jim James est le frontman, chanteur, compositeur et guitariste du groupe de rock alternatif My Morning Jacket formé en 1988. Après six albums au sein de cette première formation, dont deux gros succès critiques et commerciaux pour les deux dernières livraisons (Evil Urges en 2008 et Circuital en 2011), et de nombreuses collaborations parmi lesquelles l'intégration au supergroupe Monsters of Folk en 2009, Jim James se lance en solo en 2012. Son premier essai sort l'année suivante et s'intitule Religion of Lights and Sound of God.

Né le 27 avril 1978, Jim James a grandi et suivi ses études dans les environs de Louisville, aux États-Unis. Après l'obtention de son baccalauréat, il étudie l'art à l'Université du Kentucky. Durant cette période, James officie au sein du groupe Month of Sundays - formé en 1992 et aujourd'hui connu sous le nom de Mont de Sundua -, à la guitare et la voix principale. Ensemble ils ne publient qu'un opus, et la même année en 1998 l'Américain rejoint la bande de My Morning Jacket.

Électron phare et leader du groupe, il officie à la production et s'attelle à définir l'identité sonore de la bande : des premières rafales de réverbérations sur The Tennessee Fire (1999) à l'alliage de reggae, d'americana et de folk sur leur quatrième opus Z et coproduit avec l'émérite John Leckie (John Lennon, Pink Floyd, Syd Barrett). L'album publié en 2005 remporte le prix du meilleur songwriting lors de l'édition 2006 des Esky Music Awards organisés par le magazine Esquire. L'année suivante, Jim James incarne Bob Dylan à l'écran dans le biopic qui lui est consacré, I'm Not There, et interprète le morceau culte de la bande-son du film, « Going to Acapulco », accompagné des Calexico.

Jonglant de la guitare rythmique à l'acoustique en passant par la lead, Jim James s'impose en virtuose de la six cordes à tel point que la revue Rolling Stone le classe parmi les « vingt meilleurs nouveaux dieux de la guitare » au côté de son acolyte de My Morning Jacket, Carl Broemel. Prospère, la bande livre son cinquième opus Evil Urges en 2008, qui caracole en deuxième position du top des albums indépendants. L'année d'après, en juin, l'Américain publie un EP de reprises du songwriteur George Harrison logiquement intitulé Tribute To, dont une partie des bénéfices est reversée à la Woodstock Farm Animal Sanctuary. Il intègre parallèlement le supergroupe Monsters of Folk composé entre autres de M. Ward de She and Him. Le groupe sort un unique album sur le label Rough Trade qui remporte l'unanimité critique. Deux ans plus tard, My Morning Jacket récidive avec un sixième long format, Circuital, écoulé à 55.000 exemplaires et classé n°5 au Billboard 200.

Courant 2012, James participe à l'album de reprises et de commémoration au chanteur Woody Guthrie, New Multitude, sous le pseudo de Yim Yames. Puis annonce la prochaine sortie de son premier album solo, Religion of Lights and Sound of God - le titre est issu du roman God's Man du conteur et artiste Lynd Ward -, qui voit le jour en février 2013 sur le même label que son groupe de formation : ATO Records.