Wallis Bird

Naissance

29 Janvier 1982, Ireland

Biographie

En deux albums, Wallis Bird a su imposer son style à coup de grandes chansons acoustiques ou électriques comme « Counting to Sleep » ou « LaLaLa Land » , extraits de Spoons (2007) et New Boots (2009). Après avoir fait succomber le Royaume-Uni, la guitariste irlandaise est prête à faire chavirer le Vieux Continent.

Wallis Bird est née le 29 janvier 1982 à County Meath, en Irlande. Toute petite, elle est victime d'un accident de motoculteur dans lequel elle perd cinq doigts, quatre seront recousus, mais la guitariste précoce gauchère doit jouer avec sa main droite et inverser les cordes de son instrument.

Musicienne accomplie, Wallis Bird étudie au lycée de Ballyfermot, prés de Dublin, où elle rencontre Aoife O'Sullivan avec qui elle se produit dans les pubs et clubs de la région. Après un détour d'une année en Allemagne, la guitariste s'installe à Londres en 2006. Au printemps de la même année, elle sort l'EP 6 titres autoproduit Branches Untangles , et en octobre, signe avec Island Records (Universal).

En juillet 2007, l'EP Moodsets précède le premier album de Wallis Bird, Spoons , distribué à l'automne. Le disque retient l'attention grâce aux titres « Counting to Sleep » (single de la semaine sur iTunes) et « Blossoms in the Street » , premier single anglais. Début 2008, l'Irlandaise accompagne la chanteuse soul Gabrielle et le vétéran Billy Bragg en tournée. En octobre, sa reprise du hit de Depeche Mode « Just Can't Get Enough » illustre la campagne du quotidien The Sun avant de sortir en single.

Le deuxième album de Wallis Bird, New Boots , sort en juillet 2009. La presse salue cette collection de morceaux folk acoustiques et titres pop en groupe. En février 2010, l'espoir des Meteor Awards irlandais de 2009 se voit décerner le trophée de la meilleure artiste féminine. Après une tournée continentale, New Boots est distribué en Europe au printemps 2010.

Photos