Fiction Plane

Naissance

England

Biographie

Venu à la musique par l'écoute de Nirvana, Joe Sumner le fils de Gordon Sumner alias Sting, fonde Fiction Plane en 2000. Le groupe s'oriente vers un noise rock inspiré du grunge, bien que plus mélodique que distordu. Everything Will Never Be OK en 2003 et Left Side of the Brain de 2007 ont connu un succès modéré. Sparks en 2010 démontre la ténacité de Fiction Plane, ainsi que d'évidents progrès. Toujours fui par le succès, Fiction Plane sort Mondo Lumina en février 2015.

Joe Sumner (chant), Dan Brown (basse), Seton Daut (guitare) et Pete Wilhoit (batterie) forment Fiction Plane à l'aube des années 2000. Joe Sumner et son ami d'alors Dan Brown sont fans de Nirvana, Fiction Plane s'oriente naturellement vers un style de rock plutôt noisy. Signé par MCA, Fiction Plane sort Everything Will Never Be OK qui connait un succès des plus limités. Bon sang ne saurait mentir, le groupe se retrouve ensuite en première partie de la tournée de Sting. Fiction Plane sort ensuite le mini-album Bitter Forces and Lame Race Horses qui montre une évolution de sa musique.

Fiction Plane passe chez Interscope, MCA ayant rendu son contrat au groupe. Dan Brown quitte le groupe et Joe Sumner devient bassiste et chanteur, atavisme quand tu nous tient. 2007 voit le groupe sortir Left Side of the Brain, il commence à attirer l'attention au niveau des charts indépendants américains. Fiction Plane est de nouveau sollicité pour une tournée familiale, il ouvre pour The Police lors de leur tournée de reformation.

Paradiso en 2009 permet de retrouver Fiction Plane capturé en public au célèbre Paradiso d'Amsterdam. Le groupe change de nouveau de label pour son troisième opus Sparks, qui sort en mai 2010. À cette occasion le trio montre des progrès évidents, pour ce qui est leur album le mieux abouti à ce jour. Le succès continue lui de bouder Fiction Plane qui ne trouve grâce qu'aux oreilles néerlandaises et dans une moindre mesure françaises. Fiction Plane persévère avec son quatrième album Mondo Lumina, paru en février 2015.