James Hunter

Naissance

2 Octobre 1962, Colchester, Essex, England

Biographie

James Hunter s'est d'abord fait connaître sous le sobriquet de Howlin' Wilf où il s'évertuait à reproduire dans l'esprit les géants du rhythm and blues. Repéré par Van Morrison, il accompagne le maître plusieurs années au début des années 1990. Sa vision anglaise des soulmen américains, la fidélité de ses re-créations préfigure largement la démarche d'Amy Winehouse ou de Duffy. People Gonna Talk (2006) et The Hard Way (2008) sont d'excellentes galettes pour se replonger dans l'ambiance des fifties et des sixties. Son cinquième album Minute By Minute paru en 2013 est produit par Gabriel Roth, fondateur de Daptone Records. Le soulman poursuit avec une nouvelle offrande à l'excellent label en 2016 avec le délicieux vintage Hold On !.

Né le 2 octobre 1962 à Colchester (Essex), James Hunter est d'abord ouvrier le jour et Howlin' Wilf la nuit. Dès les années 1980, James Hunter se tient en dehors des modes et des courrants avec pour seule volonté celle de recréer le son de Steve Cropper et des géants du rhythm and blues et de la soul.

Après quatre albums de peu de retentissement, James Hunter quitte la défroque de Howlin' Wilf et devient accompagnateur de l'immense Van Morrison ainsi que d'Aretha Franklin et quelques autres. En 1996, il publie ...Believe What I Say et cinq ans plus tard, Kick It Around. C'est avec People Gonna Talk en 2006 qu'il est reconnu aux  Etats-Unis.

Précurseur de la vague néo soul anglaise il confirme son attachement au son Stax avec The Hard Way en 2008. Embarqué dans de fréquentes tournées autour du globe où son rock à haute teneur soul conquiert les foules, James Hunter ne revient qu'en avril 2013 avec l'album Minute By Minute produit par le fondateur de Daptone Records, Gabriel Roth. Le chanteur et guitariste s'installe ensuite dans les studios de l'antenne californienne du label de Brooklyn et conçoit Hold On !, un concentré d'influences soul, jazz, blues, mais aussi bossa-nova et reggae, d'un autre temps.