Kardinal Offishall

Nom de naissance

Jason Harrow

Naissance

11 Mai 1976, Scarborough, Ontario, Canada

Biographie

Bien qu'il voit le jour le 11 mai 1976 à Scarborough (Ontario) au Canada, Kardinal Offishall est d'ascendance jamaïcaine par ses parents. Né Jason Drew Harrow, il devient Kardinal Offishall en 1993 en hommage au cardinal de Richelieu, ministre du roi Louis XIII. Kardinal Offishall rappe depuis l'âge de douze ans et sort en 1996 son premier single entre rap et dancehall intitulé « Naughty Dread ». Si son premier album Eye & I (1997) ne génère que quatre mille ventes au Canada, la suite est plus glorieuse avec un artiste qui s'impose également aux Caraïbes et en Europe. En 2008, son quatrième album Not for Sale lui ouvre les portes des États-Unis via le titre « Dangerous » avec Akon. Le morceau est non seulement classé n° 2 au Canada et n° 5 aux États-Unis, mais il figure également au générique de plusieurs jeux et programmes télévisés. Si la carrière de Kardinal Offishall se fait ensuite plus discrète avec l'album Kardi Gras, Vol. 1: The Clash (2015), son principal hit «Dangerous » est devenu un classique : il ressurgit en 2021 via un concours sur une célèbre application de partage de vidéos.

Jason Harrow est né en 1976 à Scarborough (Ontario) au Canada, de parents jamaïcains. Il commence à rapper sous le nom de KoolAid avant de rentrer dans les ordres sous le pseudonyme de Kardinal Offishall.

Maître du feu

Son premier effort en 1997, Eye & I passe largement inaperçu, la faute à une faible distribution et à un manque de soutien radio. Quest for Fire: Firestarter, Vol. 1 en 2001 bénéficie du renfort de Sean Paul, le Canada commence à prendre conscience qu'il abrite un talent de pointure mondiale.

Pas à vendre

Fire and Glory en 2005, est un brûlot qui amplifie la réputation  de l'homme de l'Ontario. Enfin Not 4 Sale sort en septembre 2008, « Dangerous » avec le concours d'Akon est le premier tube international de Kardinal Offishall. Le simple se classe No 2 au Canada, No 5 aux Etats-Unis et No 8 en France. Kardinal Offishall apparaît bien comme une valeur sûre d'une rencontre rap et dancehall, rendue possible par le velouté naturel de sa voix.