Kelly Rowland

Nom de naissance

Kelendria Trene Rowland

Naissance

11 Février 1981, Atlanta, Géorgie, United States

Biographie

Kelly Rowland est née le 11 février 1981 à Atlanta (Géorgie). Cette fille prédestinée à chanter à d'abord fait partie du super-groupe R&B Destiny's Child. Son premier album solo Simply Deep en 2002, connait plus de succès à l'étranger qu'aux Etats-Unis malgré une douzième place au Billboard. Ms. Kelly en 2005 connait un sort inverse, top six dans son pays et des classements plus modestes dans le reste du monde. Kelly Rowland réalise en 2008 le duo « No Future in the Past » avec Nâdiya. Here I Am en 2011 ne lui permet toujours pas de s'imposer comme une star mondiale. Talk a Good Game en 2013 suit un chemin similaire à ses deux précédents albums.

Kelendria Trene Rowland nait le 11 février 1981 à Atlanta en Géorgie. Elle forme en 1990, les futurs Destiny's Child avec sa cousine Beyoncé Knowles et LaTavia Roberson. Après le succès planétaire de ce super-groupe de R&B féminin, Kelly Rowland profite d'une première pause dans la carrière du groupe pour sortir son premier album solo.

R&B quand tu nous tiens

Simply Deep sort en octobre 2002 et propose une prévisible collection de titres R&B sans grande imagination. Simply Deep fonctionne très bien dans le monde entier, il est n° 1 en Grande-Bretagne et n° 4 en France. Aux Etats-Unis sa douzième place est une certaine déception. « Une femme en prison » son duo de 2003 avec Stomy Bugsy, accroche une modeste 62ème place du top ventes français.

Francophile

Après la séparation officielle de Destiny's Child, Kelly Rowland revient avec Ms. Kelly. Cette fois l'album triomphe aux Etats-Unis avec un brillant top six, alors que les autres territoires le boudent, hormis l'Australie (n° 8). Décidément francophile, Kelly Rowland enregistre « No Future in the Past » avec Nâdiya, pour l'album Electron Libre. Cet élan francophile ne permet cependant pas à l'album Here I Am de briller en France en 2011. Une nouvelle fois seuls les Etats-Unis font un triomphe à Kelly Rowland qui accroche la troisième place du Billboard 200. Talk a Good Game prend un chemin similaire en 2013 pour une artiste qui n'arrive décidément pas à challenger Beyoncé.