Black Eyed Peas

Naissance

Los Angeles, Californie, United States

Biographie

A l'image de leur nom, un aliment de base de la cuisine afro-américaine, The Black Eyed Peas accompagnent le rap américain depuis le début des années 1990. Les rappeurs will.i.am et apl.de.ap, entourés de la chanteuse Fergie collectionnent les succès dans les charts avec les albums Elephunk (2000) et Monkey Business (2005), assortis des hits « Hey Mama » et « Don't Phunk with My Heart ». Black Eyed Peas reprend vite les charts d'assaut avec « Boom Boom Pow », n° 1 pendant dix semaines consécutives. Surtout, leur album The E.N.D., paru en 2009, est leur premier à se placer en tête du Billboard, notamment grâce au tube « I Gotta Feeling », n° 1 pendant près de quatre mois. Lorsque sort The Beginning en 2010, le single « The Time (Dirty Beat) », une reprise de « (I've Had) The Time of My Life », le hit du film Dirty Dancing, a la lourde charge de lui succéder. Le groupe se met en pause l'année suivante et ne revient qu'en 2015, à l'occasion d'une publicité pour les éliminatoires de la NBA qui met en vedette un nouveau titre, « Awesome », sur lequel n'apparaît pas Fergie, ce qui laisse craindre aux fans que la chanteuse ne fasse plus partie du groupe et ne participe pas au septième album. Un an plus tard, le voile finit par tomber, par un communiqué officiel de will.i.am : Black Eyed Peas fera son retour en 2017, mais sans Fergie, qui a choisi de se consacrer à sa carrière en solo. Elle apparaît une dernière fois au travers de sa participation au remix de la chanson « Where Is the Love ? ».  Parallèlement, le tube qui a marqué la carrière du groupe, « I Gotta Feeling », est certifié disque de diamant, neuf ans après sa sortie, avec plus de 10 millions de ventes, rien qu'aux États-Unis. En 2018, Le groupe dévoile l'album post-Fergie Masters of the Sun Vol.1, dont sont extraits les singles « Street Livin' », « Get It » et « Big Love ». Il accueille plusieurs collaborations : Nas (« Back 2 Hiphop »), Slick Rick (« Constant Pt.1 & Pt.2 »), Phife Dawg, Ali Shaheed Muhamma et Posdnuos (« All Around the World »). Début 2019, le trio publie le single « Get Ready », assorti d'un clip défiant les lois de la gravité, ainsi que « Be Nice », dévoilé en parallèle, dans lequel le groupe frotte son groove au flow lancinant du rappeur Snoop Dogg. Puis, le trio s'associe à J Balvin le temps d'un titre intégré à la bande originale du film Bad Boys for Life « RITMO ». Celui-ci intègre, ainsi que le tube « Mamacita » enregistré avec Ozuna, l'album Translation. Riche de nombreuses collaborations, dont Shakira, Maluma ou Nicky Jam, cet opus à la couleur latino sort en juin 2020.

L'éclectisme et le talent de ce trio californien est rapidement reconnu et utilisé par les rappeurs de Californie. Peu de temps avant sa création officielle, on retrouvait will.i.am et Apl.De.Ap au sein d'une formation éphémère, A.T.B.A.N. Klann dont le talent fut remarqué par Eazy-E, ex-N.W.A., propriétaire du label Ruthless, une des institutions du gangsta rap de qualité.

Le décès prématuré de ce dernier met un terme à l'existence du duo mais permet la création des Black Eyed Peas avec l'arrivée de Taboo, connaissance de longue date, qui donne au groupe sa forme définitive. Les choses ne tardent pas à s'accélérer : les différentes demos issues de cette association conquièrent le label Interscope qui les signe aussi sec.

Grâce au succès du titre « Joints & Jam » et à une tournée intensive, l'album Behind the Front (1998) connaît une carrière fort honorable pour un coup d'essai dénué de tout esprit purement mercantile. Au détour de chaque morceau conçu sans l'aide d'aucun mercenaire de la production, les influences hétéroclites s'entremêlent, conférant à ce premier album une multitude de saveurs innovantes.

On retrouve cette volonté de faire partager au public une culture musicale polymorphe avec Bridging the Gap (2000) où les thèmes se font plus légers et les invités de renom (Mos Def, Jurassic 5, etc.) plus nombreux. C'est d'ailleurs DJ Premier de Gangstarr qui leur fait cette fois l'honneur de produire le morceau d'ouverture. Peu de groupes, californiens qui plus est, peuvent se targuer d'un si précieux adoubement.

Les albums Elephunk (2003) qui marque l'arrivée de la chanteuse Fergie, et Monkey Business (2005) apportent une forte notoriété internationale à Black Eyed Peas dont les hits « Hey Mama » ou « Don't Phunk With My Heart » parviennent dans le peloton de tête des classements.

Après une période sabbatique consacrée à divers projets de Fergie (The Ducchess) et de will.i.am (Songs About Girls en 2007), The Black Eyed Peas reprend le chemin des charts avec « Boom Boom Pow » (n°1 pendant dix semaines d'affilée) et l'album The E.N.D. sorti en juin 2009, premier album du collectif à se classer au sommet du Billboard, suivi du tube « I Gotta Feeling », n°1 quatorze semaines de suite. The Black Eyed Peas représente la plus forte vente de disques en France en 2009.

La pluie de hits peut-elle se reproduire avec The Beginning en 2010 ? Rien n'est moins sûr au vu du démarrage timide du simple « The Time (The Dirty Bit) », reprise de « ( I've Had) The Time Of My Life » le hit du film Dirty Dancing, classé seulement douzième au Billboard.