Tomatito

Nom de naissance

José Fernández Torres

Naissance

20 Août 1958, Almeria, andalousie, Spain

Biographie

Tomatito est une légende du flamenco mais aussi un immense guitariste tout court. Élève de Paco de Lucia et compagnon de route de Camarón de la Isla jusqu'à la mort de celui-ci, Tomatito entreprend ensuite un parcours varié entre ses propres albums et de multiples collaborations. Rosas del Amor (1987), Barrio Negro (1991), Duquende y la Guitarra de Tomatito (1993) avec Duquende, Spain (2000) avec Michel Camilo, Paseo De Los Castaños (2001), Aguadulce (2004), Spain Again (2006) de nouveau avec Michel Camilo, sont les hauts faits de sa discographie. Éclectique, il aborde flamenco, rock et jazz latino avec le même enthousiasme et la même maestria. Anthology (1998-2008) fait un premier point sur ses enregistrements, qu'il enrichit dès 2010 avec Sonanta Suite réalisé avec l'Orchestre National d'Espagne. Soy Flamenco fait la synthèse de quarante-cinq ans de carrière en 2013.

José Fernández Torres est natif d'Almeria (Andalousie) où il naît le 20 août 1958. Il est le fils et le neveu de guitaristes de flamenco tous deux surnommés "El Tomate", il devient logiquement "Tomatito" (la petite tomate, mais ici le petit de "Tomate") dès qu'il touche sa première guitare à l'âge de dix ans. Élève et accompagnateur de Paco de Lucia dans les années soixante-dix, Tomatito assure ensuite la relève de celui-ci auprès de Camarón de la Isla à partir de 1979. La rencontre entre les deux hommes fait des étincelles avec l'album La Leyenda del Tiempo qui lance le flamenco rock. 

Cette exceptionnelle complicité humaine et artistique se poursuit jusqu'au décès de Camarón de la Isla en 1992. L'enregistrement Paris 1987 reste un émouvant témoignage de l'entente des deux hommes. Tomatito prend son envol avec les sublimes Rosas del Amor (1987) et surtout Barrio Negro en 1991, véritable manifeste du nuevo flamenco. Virtuose reconnu bien au-delà du flamenco, Tomatito apporte son style à des artistes comme Frank Sinatra, Elton John, John McLaughlin, Mecano ou Larry Corryel. Il ne s'éloigne cependant jamais trop d'une musique qui coule littéralement dans ses veines et collabore en 1993 avec le chanteur Duquende pour Duquende y la Guitarra de Tomatito.

Après Guitarra Gitana en 1997, Tomatito débute une nouvelle collaboration, cette fois avec le pianiste de latin jazz Michel Camilo pour Spain en 2000. Paseo De Los Castaños (2001), et Aguadulce (2004) restent sagement dans son registre habituel. Tomatito revient au jazz latin avec Spain Again, de nouveau avec le Dominicain Michel Camilo. Anthology (1998-2008) en 2008 laisse malheureusement de côté les titres de son plus grand disque Barrio Negro, et usurpe quelque peu son appellation. Tomatito enregistre en 2010 avec l'Orchestre National d'Espagne et le chef catalan Josep Pons, Sonanta Suite ou la rencontre du flamenco et de l'inspiration classique espagnole.

Premier album en solo depuis presque dix ans, Soy Flamenco fait le bilan de quarante-cinq ans de carrière en 2013. Outre Paco de Lucia, Tomatito y retrouve grâce aux miracles de la technologie la voix de Camarón de la Isla.