INXS

Naissance

16 Août 1977, Australia

Biographie

Connu mondialement grâce à son album Kick lancé par le fameux single « Need you Tonight » en 1987, INXS, qui s'était formé dix ans plus tôt à Sydney sous le nom des Farriss Brothers, s'est imposé comme l'un des groupes marquants des années 1980. Son style éclectique et sautillant, hérité de la new-wave autant que du funk, s'il n'a pas révolutionné l'histoire du rock, a marqué son temps et influencé durablement nombre de musiciens. Interrompu en 1997 par le décès tragique de Michael Hutchence, retrouvé pendu, le parcours de INXS reprend en 2005 avec Switch et le chanteur J.D. Fortune. Original Sin en 2010 est constitué de titres ré-enregistrés dans de nouvelles versions. Parmi les différentes voix présentes sur Original Sin en 2010, celle de Mylène Farmer n'est pas la moins inattendue. Deux ans plus tard, le groupe met définitivement fin à ses activités.

A l'origine, ce groupe de six jeunes australiens formé des trois frères Farriss, Andrew (guitare, claviers), Jon (batterie) et Tim (guitare) et de leurs amis, Kirk Pengilly (guitare, saxophone), Gary Garry Beers (basse) et Michael Hutchence (chant) prend opportunément les Farriss Brothers. Ils commencent leur carrière en jouant dans des pubs à travers l'Australie, et notamment le fameux Selina's de Sydney, avant de connaître au fil des ans un succès planétaire.

Le premier album d'INXS, homonyme, sort en 1980. Plus brut et punk que leurs futurs opus, on y décèle néanmoins les influences multiples qui ont forgé la musique de ce groupe au son unique : rock, punk, new wave, funk.... au travers notamment du single prolétaire « Just Keep Walking ». Le premier succès mondial d'INXS arrive avec l'album The Swing en 1984. Produit par Nile Rodgers, il fait résonner le fameux single « Original Sin » partout dans le monde et marque définitivement l'avènement du funk dans la musique du groupe en tant que composante essentielle, l'influence punk disparaissant totalement pour laisser place à une tonalité principalement new wave. 

Listen Like Thieves, sorti en 1985 reprend en sourdine les influences habituelles du groupe pour miser sur un son plus métallique, sorte de pop-hard à la sauce australienne. En 1987, c'est la consécration pour INXS avec l'album Kick et le succès du single « Need You Tonight » dans lequel s'impose une guitare funky de bon ton. Les titres de cet album deviendront pratiquement tous des succès, dont notamment « Devil inside » au riff hard et au clip réalisé par Joel Schumacher. X se charge trois ans plus tard d'entretenir l'aura du groupe. 
Les années 90 et la vague du grunge et du rock alternatif vont affadir le succès d'INXS, qui peine à renouveler sa formule musicale au cours des albums Welcome to Wherever You Are et Full Moon, Dirty HeartsElegantly Wasted, sorti en 1997 sera son chant du cygne, puisque peu de temps après, survient le décès de Michael Hutchence, retrouvé pendu dans sa chambre d'hôtel (son propre album sort également à titre posthume). Suicide ou jeu sexuel ? Sa mort restera inexpliquée. 

Après six années de deuil, les membres restants retrouvent peu à peu le goût de jouer ensemble, et décident d'organiser le recrutement de son remplaçant à l'occasion d'un télé-crochet. C'est le Canadien J.D. Fortune qui remporte la compétition et officiera sur Switch, l'album du retour en 2005. Original Sin, sort ensuite en 2010. L'album est constitué de titres ré-enregistrés, repris par des voix aussi différentes que Tricky, Ben Harper, Rob Thomas ou les Françaises Mylène Farmer et Loane. Le groupe donne encore quelques concerts avant de stopper toute activité en 2012.