Trilok Gurtu

Naissance

30 Octobre 1951, Bombay, Maharashtra, India

Biographie

Le percussionniste indien virtuose Trilok Gurtu a une carrière pour le moins prolifique et éclectique. La liste de ses collaborations dans les domaines du jazz, de la world fusion et de la variété est quasi inépuisable et passe par Don Cherry,Terje Rypdal, John McLaughlin, Jan Garbarek, Claude Nougaro, Andy Summers, Neneh Cherry, Angélique Kidjo, Bill Laswell, Robert Miles, sans oublier sa participation aux groupes Oregon ( 1987 à 1991) et Tabla Beat Science (1999 à 2003). Sa discographie personnelle compte parmi ses réussites, Glimpse (1997), The Beat of Love (2001), Farakala (2006), Arkeology (2007) et 21 Spices sorti en mars 2011.

Trilok Gurtu est né à Bombay (Maharashtra) en Inde dans une famille de musiciens le 30 octobre 1951. Il s'initie aux tablas dés l'âge de cinq ans. Passionné par le jazz, il part pour l'Europe en 1973 se produire comme batteur et percussionniste au côtés de John Tchicai et de Charlie Mariano, Barre Phillips, Terje Rypdal. De 1976 à 1978, il est membre du groupe du trompettiste Don Cherry. Parallèlement il participe à d'autres aventures musicales notamment aux cotés du saxophoniste Jan Garbarek avec lequel il part en tournée en Europe au début des années 1980. 

En 1987, il intègre le groupe de jazz fusion Oregon et y restera jusqu'en 1991, avec trois albums à la clé. Il conserve néanmoins des activités en marge du groupe et en 1990 il complète aux percussions le trio de John McLaughlin. En 1987 il apparaît sur le fameux album de Claude Nougaro, Nougayork. Que Alegria en 1992 avec John McLaughlin croise rythmes latinos et orientaux, dans un bel exemple de jazz world.

Les productions de Trilok Gurtu sont prolifiques et éclectiques : il travaille en collaboration avec Carolyn Carlson sur des spectacles de danse, sort en 1998 Kathak   sur lequel il s'associe le temps d'un morceau à la chanteuse Neneh Cherry (fille de Don Cherry) puis part en tournée avec Andy Summers (ex The Police) et Larry Coryell. En 2000, Trilok Gurtu sort African Fantasy un disque produit en collaboration avec des artistes africains, notamment Angélique Kidjo au chant. Toujours prêt à découvrir de nouveaux horizons, Trilok Gurtu est embringué en 1999 par Bill Laswell dans le projet Tabla Beat Science, entre world fusion et electro.

En 2004, Trilok Gurtu s'associe avec l'artiste electro italien Robert Miles pour un bancal Miles Gurtu. Trilok Gurtu revient à l'Afrique en 2006 pour Farakala, avant de commettre l'excellent album de fusion Arkeology en 2007.  C'est l'univers du big band que Trilok Gurtu revisite en 2011 avec le batteur Simon Phillips. Avec un tel parcours, rien d'étonnant à ce que Trilok Gurtu collectionne les récompenses internationales et soit considéré comme l'un des meilleurs percussionnistes au monde.