Beastie Boys

Naissance

United States

Biographie

Ces rappeurs blancs originaires des beaux quartiers de New-York ont marqué leur époque en transgressant les barrières des styles musicaux, entre rock et rap, bien aidés par une autodérision à toute épreuve. Leur tour de force a été d'être à la fois respecté du milieu rap et reconnu du grand public tout en restant fidèle à eux-mêmes. Formés en 1983 par Mike D, MCA et Ad Rock, les Beastie Boys s'épanouissent d'abord dans le milieu punk-hardcore (on en trouvera des stigmates jusque sur le single « Sabotage » de 1994), avant de s'ouvrir au monde du rap avec l'arrivée de Rick Rubin, qui les signe sur Def Jam et insuffle une dose hip-hop en jouant les DJ pour eux. Depuis License to Ill en 1986, le son de Beastie Boys est à l'avant-garde du rap alternatif avec des chefs-d'oeuvre du genre comme Paul's Boutique ou Ill Communication, ce que ne dément pas non plus Hot Sauce Committee, Pt. 2, leur dernier disque, paru en 2011. Le décès d'Adam Yauch le 4 mai 2012 des suites d'un cancer met un point final à la belle aventure.

Tout commence en 1983, Ad Rock rejoint en tant que guitariste le groupe de punk-rock formé deux ans plus tôt par ses deux compères, Mike D et MCA. Coupables de quelques maxis fumants tels « The Cookie Puss », le trio est repéré par le producteur Rick Rubin qui les signe sur Def Jam et devient leur DJ. La touche hip-hop qu'il amène au groupe conduira au succès du premier album, sorti en 1986, Licensed to Ill, mélange de punk et de rap teinté d'humour potache dans les textes. Ce disque se classe en tête des ventes et s'écoule à quatre millions d'exemplaires aux Etats-Unis, une première pour un disque de rap.

Les Beastie Boys marquent leur liberté artistique en plaquant New York pour Los Angeles où ils rencontrent les Dust Brothers. Ceux-ci produiront Paul's Boutique en 1989 et redonneront au groupe le goût des instruments. Un succès tardif viendra couronner ce disque, tout d'abord incompris, puis considéré ensuite par beaucoup comme leur meilleur. Sous les couleurs de leur propre label, Grand Royal, ils reprennent donc guitare, basse et batterie pour Check Your Head qui sort en 1992. Mario Caldato Jr. intègre l'équipe, c'est l'ingénieur du son/producteur qui les assiste dans leurs multiples expérimentations, collages de sons, de samples et d'instrumentations diverses.

En 1994 sort de leur studio G-son (auquel est accolé une piste de skate-board), Ill Communication, qui signe l'aboutissement de cette période. Des samples, des guitares, des instrumentaux, de la dérision : cocktail efficace. Le clip de « Sabotage » réalisé par Spike Jonze est le reflet par l'image de leur univers. Rappelons pour l'anecdote que Mike D a animé un temps une émission de télé sous le nom de Country Mike et qu'un curieux personnage, Nathanial Hörnblower, venant de Suisse et soit disant oncle de MCA (derrière lequel se cacherait en fait ce dernier) a réalisé plusieurs clips du trio.

Les trois compères deviennent aussi plus sérieux avec l'âge : en 1997, MCA lance un festival pour la libération du Tibet regroupant chaque année de nombreuses têtes d'affiche. L'année suivante, Hello Nasty ne se fait pas encore complètement l'écho de cette évolution, mais démontre que le groupe n'est pas encore au bout de ses essais musicaux. Le succès est encore au rendez-vous notamment grâce à l'appui sans faille au gré des années de la chaîne MTV.

Le retour à New York entamé depuis quelques années est consommé avec la construction d'un nouveau studio. Leur ville traumatisée en 2001 sera le sujet de leur sixième album, To the 5 boroughs, pur concentré de rap. Après l'intermède instrumental The Mix-Up en 2007, Hot Sauce Committee, Pt. 1 est annoncé pour 2009. L'album est reporté lorsqu'un cancer est diagnostiqué à Adam Yauch. Renommé, Hot Sauce Committee Pt. 2, le très attendu huitième album de Beastie Boys sort en mai 2011, agrémenté des participations de Nas et Santigold.

 Le décès de Adam Yauch, le 4 mai 2012, des suites d'un cancer contre lequel il a lutté trois ans, coupe court au futur du groupe, les deux autres membres n'envisageant pas de poursuivre sans leur ami.