WhoMadeWho

Naissance

Denmark

Biographie

Connus pour monter sur scène en costume de squelette, ces Danois cultivent un goût du décalé également dans leur punk-funk électroïde. Rien ne les effraie, surtout pas le mélange de styles musicaux, le crossover. Ce magma d'esthétiques est même devenu leur marque de fabrique comme leur second album The Plot clamait haut et fort en 2009. En 2011, la sortie de la première partie de leur album, sous la forme d'un LP de huit titres signé chez Kompakt, lance les WhoMadeWho sur un nouveau terrain de jeu, la new wave electro. 

L'aventure du groupe danois commence en 2003 lorsque les membres toujours actuels de la formation se rencontrent dans les rues de Copenhague. Dès le départ, la diversité de leurs univers musicaux laisse présager d'un choc des particules entre la mouvance rock indépendant du chanteur bassiste Tomas Hoffding, l'électronique pratiquée par le producteur et batteur Tomas Barford et la scène avant-garde jazz que côtoie le chanteur guitariste Jeppe Kjellberg.

Leur tout premier maxi Two Covers for your Party sorti en 2004 comporte les premiers signes de ce bouillonnement stylistique avec une reprise punk-funk du tube techno fm « Satisfaction » des Benni Benassi puis sur l'autre face, le même traitement de choc est infligé au « Flat Beat » de Mr Oizo. Les WhoMadeWho sont alors rapidement associés aux Américains de The Rapture ou !!! (Chk Chk Chk) avec qui ils partagent l'influence bipolaire punk et funk des Gang of Four.

S'en suit une série de maxis, tous signés sur le label allemand Gomma, qui pave le chemin à la sortie de leur premier album. Ces maxis sont l'occasion pour le batteur Tomas de faire l'étalage de son savoir faire en qualité de remixeur électronique sous le nom de Tomboy comme sur « Happy Girl » ou « Space for Rent ». Ce dernier titre figure d'ailleurs comme plusieurs de leurs singles sur leur premier album Who Made Who en 2005 qui célèbre cet art du crossover entre les styles.
Ce disque leur permet de côtoyer d'autres groupes à cheval entre funk, rock et musiques électroniques comme Daft Punk, Soulwax, Justice ou LCD Soundsystem.

Leur second album The Plot sort en 2009 et enfonce encore un peu plus le clou du crossover avec l'ajout de synthétiseurs, castagnettes et autres dédoublements de voix. Toujours à l'affût de nouvelles pistes musicales à explorer, WhoMadeWho emporte ses auditeurs sur des territoires beaucoup plus sombres et électroniques avec la sortie en 2011 de Knee Deep, la première partie de leur nouvel album.

Deux des membres poursuivent en parallèle une carrière solo : Jatoma, projet ambient electronica solo de Tomas Barfod (qui vient aussi de créer The Circle) et Bon Homme, projet pop signé par le principal chanteur, Tomas Høffding.