Architects

Naissance

Brighton, East Sussex, England

Biographie

Le groupe anglais de metalcore Architects, formé à Brighton en 2004, publie son premier album Architects deux ans plus tard et, en dépit de plusieurs changements de personnel importants, parvient à présenter une production régulière au fil des ans et des tournées. Ainsi, en 2016, All Our Gods Have Abandoned Us est le septième album en dix ans d'activité discographique, après les sorties de Ruin (2007), Hollow Crown (2009), The Here and How (2011), Daybreaker (2012) et Lost Forever // Lost Together (2014). Son successeur, Holy Hell, sort en 2018 après le décès du guitariste fondateur Tom Searle et de nouveaux remplacements effectués par son frère jumeau, le batteur et programmeur Dan Searle. Le titre « Animals », qui paraît en 2020, annonce la sortie au début de l'année 2021 d'un nouvel album, intitulé For Those That Wish to Exist, sur lequel sont invités Winston McCall de Parkway Drive, Mike Kerr de Royal Blood et Simon Neil de Biffy Clyro.

C'està Brighton, dans le sud-est de l'Angleterre, que le groupe de metalcore Architects voit le jour en 2004, empruntant d'abord les noms de Inharmonic et Counting the Days. Ce sont les jumeaux Dan Searle, batteur, et Tom Searle , guitariste, qui en sont à l'origine, s'entourant rapidement du chanteur Matt Johnson, du guitariste Tim Hillier-Brook et du bassiste Tim Lucas. Mais ce dernier ne s'attarde pas au sein de la formation et décide de reprendre ses études, laissant son poste à Alex Dean.

C'est à cette période, en 2006, qu'Architects, qui effectue simultanément ses débuts discographiques avec un premier album nommé Nightmares, rôde sa  formule sur les routes aux côtés de groupes tels que Beecher ou Bring Me The Horizon. Mais c'est bientôt au tour du chanteur Matt Johnson de quitter le groupe, remplacé par Sam Carter, qui fait ses débuts sur le second recueil du groupe, Ruin, sorti en 2007. Le nouveau chanteur influence d'ailleurs l'écriture de cet album en livrant des textes inspirés de sa vie privée.

Grâce à un EP partagé avec Dead Swans en 2008, Architects parvient à s'attirer les faveurs de la presse spécialisée et l'attention du label Century Media, qui lui offre un contrat pour trois albums. Architects devient ainsi le premier groupe britannique signé par ce label depuis Napalm Death. En 2009 sort ainsi l'album Hollow Crown, tandis que les musiciens se lancent dans une tournée britannique aux côtés de Misery Signals et A Textbook Tragedy, puis en Australie avec Parkway Drive et August Burns Red, en préambule à des tournées nord-américaine et européenne.

Il faut attendre l'année 2011 pour assister à la sortie du quatrième album d'Architects intitulé The Here And Now, qui enregistre la participation du chanteur Andrew Neufeld, de Comeback Kid et de Greg Puciato, de The Dillinger Escape Plan. Plus commercial, il a davantage de mal à séduire les fidèles du groupe. Alex Dean choisit ce moment pour quitter le groupe temporairement, le temps de régler des problèmes familiaux, mais cela n'empêche pas celui-ci de tourner en attendant la publication en 2012 d'un nouvel enregistrement, le cinquième, nommé Daybreaker.

Le guitariste Tim Hillier-Brook décide alors de se consacrer à des projets plus personnels et laisse vacante la place de guitariste, le groupe poursuivant toutefois ses tournées-marathon en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. Deux ans plus tard, en 2014, paraît, chez Epitaph pour la première fois, le sixième album Lost Forever // Lost Together, lequel est suivi en 2016 de All Our Gods Have Abandoned Us. Le 20 août 2016, le guitariste fondateur Tom Searle décède d'un cancer de la peau au retour d'une tournée américaine. Son frère jumeau décide de maintenir les tournées suivantes avec Josh Middleton. Un an après, le groupe se réunit pour enregistrer les chansons prévues pour un nouvel album, Holy Hell, qui paraît le 9 novembre 2018.