Vasily Petrenko

Naissance

7 Juillet 1976

Biographie

Originaire de Saint-Pétersbourg (anciennement Leningrad), où il naît le 7 juillet 1976, le pianiste russe Vasily Petrenko fait ses classes au conservatoire de la ville avant de se spécialiser dans la direction d'orchestre. Après avoir dirigé l'0rchestre du Théâtre Moussorgski, son premier prix au Concours de Cadaqués (Espagne), en 2002, le propulse dans une carrière internationale. À seulement 29 ans, il hérite de la direction de l'Orchestre Royal de Liverpool, d'où il supervise de nombreuses réalisations. Son cycle intégral des symphonies de Chostakovitch, paru entre 2009 et 2014 et réuni en coffret l'année suivante, fait date. Reconnu comme l'une des baguettes les plus prometteuses de sa génération, Vasily Petrenko est nommé à la direction de l'Orchestre philharmonique d'Oslo pour la saison 2013-2014. Adepte des cycles, il enregistre successivement les concertos pour piano et les symphonies de Rachmaninov et de Tchaïkovski avant de revenir à Chostakovitch par le biais des concertos pour piano. Vasily Petrenko a enregistré pour les labels Naxos, AVIE, Warner Classics et Onyx.

Né à Leningrad (redevenu Saint-Pétersbourg en 1991) le 7 juillet 1976, Vasily Petrenko fait son apprentissage musical à l'école A Capella puis au conservatoire local avant de se spécialiser dans la direction d'orchestre. En dehors de l'enseignement apporté par Ilya Musin, il participe aux masterclasses de Mariss Jansons, Yuri Temirkanov et Esa-Pekka Salonen.

En 2002, le jeune chef d'orchestre remporte le premier prix du Concours Cadaqués, en Espagne, et l'année suivante le deuxième prix du Concours international Prokofiev dans sa ville natale. Sa carrière lancée, il dirige l'Orchestre du Théâtre Moussorgski de 1994 à 1997, avant d'être nommé en juillet 2005 à la tête de l'Orchestre philharmonique royal de Liverpool. Àgé de 29 ans, il est le plus jeune directeur musical en titre en Europe et le premier Russe à occuper ce poste. En 2007, le contrat initial de trois ans est prolongé jusqu'en 2012, puis jusqu'en 2015.

Sous sa direction, l'orchestre britannique monte en catégorie grâce à un programme riche et ambitieux ; Vasily Petrenko dirige notamment les Concertos de Liszt, les Symphonies n° 5 et Manfred de Tchaïkovski (2008) et, surtout, l'intégrale des symphonies de Chostakovitch (2009-2014), qui fait date. La somme est réunie dans un coffret en 2015. Il enregistre également les concertos de Rachmaninov avec le pianiste Simon Trpceski (2010), ainsi que les symphonies et des oeuvres modernes de Tavener (Requiem), Wolf et Ferrari. En 2011 paraît le Concerto pour violon de Tchaïkovski, enregistré avec Hilary Hahn.

En février 2011, l'Orchestre Philarmonique d'Oslo annonce la nomination de Vasily Petrenko à sa direction à partir de la saison 2013-2014 pourune durée de quatre ans. L'année suivante, après avoir été sous contrat avec les labels Naxos et AVIE, Vasily Petrenko rejoint le giron d'EMI Classics, avec lequel il poursuit son cycle Rachmaninov par la Symphonie n° 3. Le rachat du label par Warner Classics offre une nouvelle étiquette à ses enregistrements des deux précédentes symphonies de Rachmaninov. En 2014, le chef d'orchestre enchaîne avec le label Onyx qui publie ses enregistrements des concertos pour piano de Tchaikovski, toujours avec le pianiste Simon Trpceski, puis des symphonies n° 1 à 6. En 2017 paraît son interprétation des deux concertos pour piano de Chostakovitch, réalisés cette fois avec Boris Giltburg.