Pain

Biographie

Le Suédois Peter Tägtgren a ce qu'il convient d'appeler un beau pedigree. Le Suédois est chanteur et guitariste de Hypocrisy, producteur pour Children of Bodom ou Celtic Frost, et maître d'oeuvre de Pain depuis 1996. Pour Pain, il s'inspire du metal industriel type Fear Factory et ce qui n'est à la base qu'un simple projet est devenu une référence en la matière. Après Pain en 1996, suivent avec plus ou moins de bonheur Rebirth (1999), Nothing Remains the Same (2002), Dancing With the Dead (2005), Psalms of Extinction (2007), et Cynic Paradise en 2008. Si Peter Tägtgren est le seul véritable membre de Pain, son carnet d'adresses lui permet de se faire accompagner par la fine fleur du metal suédois, pour les besoins de la scène. Parmi les huit albums qu'il publiera, Peter Tägtgren parviendra à placer Nothing Remains the Same et Dancing With the Dead dans le top 10 des meilleures ventes d'albums en Suède. En 2016, après cinq ans de silence, Pain publie un nouvel album, baptisé Coming Home.

Peter Tägtgren occupe une place de choix dans le metal suédois et même dans le metal tout court. Fondateur, principal compositeur, chanteur et guitariste e Hypocrisy, il est aussi producteur pour Dimmu Borgir, Children of Bodom ou Celtic Frost. Marqué par l'album Soul of a New Machine de Fear Factory en 1992, Peter Tägtgren décide de monter son propre projet de metal industriel. Pain voit le jour en 1996, avec Peter Tägtgren comme seul membre permanent.

Pain en 1996 inaugure de fort belle manière ce projet, Peter Tägtgren réussissant à lui seul dans son studio The Abyss un parfait album de metal industriel. Par la suite cette solitude aux manettes nui à Pain, dont les albums sont nettement moins convaincants. C'est avec pudeur qu'il convient de passer sur Rebirth (1999), Nothing Remains the Same (2002), et Dancing with the Dead (2005), qui n'arrivent pas à retrouver l'inspiration initiale. Pourtant, Peter Tägtgren se sert de son carnet d'adresse bien fourni pour recruter d'excellents musiciens pour ses besoins en studio ou sur scène. Alexi Leiho ou Horgh se retrouvent ainsi à un moment ou a un autre enrôlés dans Pain.

Psalms of Extinction en 2007 renouvelle quelque peu l'inspiration de Pain, qui se rapproche alors de Rammstein, y compris dans une iconographie aux relents noir et rouge. La vraie bonne surprise arrive en 2008 pour Cynic Paradise qui offre un alléchant metal industriel mélodique. L'embellie est de courte durée, Pain revient à un metal excessivement agressif avec le brouillon You Only Live Twice en 2011. Il faut ensuite attendre cinq ans pour profiter du huitième album : Coming Home est publié en septembre 2016.