Incognito

Naissance

Londres, , England

Biographie

Le groupe anglais Incognito, mené depuis 1979 par le guitariste Jean-Paul Maunick, s'est imposé comme le fer de lance du courant acid jazz des années 1990 et du label Talkin' Loud de Gilles Peterson. Les musiciens issus du jazz fusion s'entourent de voix féminines et masculines pour proposer un mélange détonnant aux accents funk. Ainsi se succèdent au micro Carleen Anderson, Chaka Khan, Mario Biondi, Ursula Rucker, Imaani et d'autres interprètes au fil des albums. À son pic de popularité, Incognito invite Jocelyn Brown pour le tube « Always There » (1991, sur l'album Inside Life) et reprend « Don't You Worry 'Bout A Thing », de Stevie Wonder, sur Tribes, Vibes and Scribes (1992). Certains titres font l'objet de remixes de DJ. Toujours actif quatre décennies après ses débuts, le collectif aux nombreux changements de musiciens propose les albumsTales from the Beach (2008), Amplified Soul (2014) et In Search Of Better Days (2016).

Incognito est surtout l'incarnation de son fondateur Jean-Paul Maunick, né le 19 février 1957 sur l'île Maurice. Surnommé Bluey, il écume les scènes anglaises avec le groupe Light of the World, spécialisé dans le funk.

Jean-Paul Maunick forme ensutie Incognito qui sort l'album Jazz Funk en 1981. Probablement en avance sur son époque, celui-ci ne rencontre pas d'écho. Tout change avec l'avènement du courant acid jazz, lorsque les DJ Gilles Peterson et Eddie Piller réhabilitent les merveilles du jazz fusion et les baptisent du nom d'acid jazz. Gilles Peterson quitte finalement le label Acid Jazz, fondé par les deux hommes, pour créer Talkin' Loud, qui signe Incognito.

La période faste du groupe coïncide avec la présence de la chanteuse Jocelyn Brown, qui interprète « Always There » sur l'album Inside Life, paru en 1991. Le titre devient un tube fédérateur et le symbole de ce funk chic et soyeux qui fait la marque de fabrique d'Incognito. L'année 1992 voit le collectif récidiver avec une reprise de Stevie Wonder, « Don't You Worry 'Bout A Thing », présente sur l'album Tribes Vibes + Scribes. Les albums suivants voient défiler d'autres interprètes comme Chaka Khan, Mario Biondi, Carleen Anderson et Ursula Rucker.

La vague acid jazz retombée, Incognito reste actif avec de multiples changements de personnel et de vocalistes. Ses albums continuent d'entretenir la flamme d'une musique dansante, enrichie d'influences jazz, soul et funk. En 2001 paraît Life Stranger Than Fiction, suivi trois ans plus tard par Adventures In Black Sunshine. Incognito est de retour en 2008 avec Tales From The Beach. Au bout de trente ans de carrière, le groupe maintient la cadence et publie en 2010 l'album en public Live In London: The 30th Anniversary Concert. Cette nouvelle décennie d'activité se poursuit avec les albums Amplified Soul (2014) puis In Search Of Better Days, où se relaient au micro Imaani, Vanessa Haynes, Stuart Zender, Maysa et Tony Momrelle.