Foreigner

Naissance

United States

Biographie

Formé à New York en 1976 par les Britanniques expatriés Mick Jones (ex-Spooky Tooth et musicien de séances), Ian MacDonald (ex-King Crimson) et le chanteur américain Lou Gramm, Foreigner enregistre trois albums de hard rock, Foreigner (1977), Double Vision (1978) et Head Games (1979), avant de connaître un succès mondial avec 4 (1981), porté par les tubes « Urgent » et « Waiting for a Girl Like You ». Le groupe pratique alors une musique qualifiée de rock FM, pour ses nombreux passages sur les radios de la bande FM américaine, qui fait alors la pluie et le beau temps des ventes de disques aux États-Unis. En 1984, l'album Agent Provocateur et son titre-phare « I Want to Know What Love Is » consolide le statut de Foreigner qui élargit son public et fait le tour des stades. En dépit de nombreux changements de musiciens et le départ de Lou Gramm (1990), la formation dure et se recompose jusqu'au dernier album studio Can't Slow Down (2009), avec le batteur Jason Bonham, fils de John Bonham (Led Zeppelin). En 2018, toujours actif sur scène, le groupe de Mick Jones - seul membre d'origine - tente un retour au disque sous la forme d'un nouveau projet scénique, Foreigner with the 21st Century Symphony Orchestra & Chorus, qui joue les tubes en version symphonique.

Réuni en 1976 autour de Mick Jones, ancien guitariste de Johnny Hallyday, ce groupe anglo-américain se lance dans le hard rock alors très en vogue. Par la suite, Foreigner assagit sa musique pour devenir le représentant numéro un du rock FM, qui s'impose sur les radios de la bande FM américaine au début des années 1980.

Les titres « Urgent » (1981) et « I Want To Know What Love Is » (1984), devenus des tubes internationaux, réalisent pleinement cet objectif. La décennie à venir sera pourtant fatale à Foreigner. En 1990, le chanteur Lou Gramm fait ses valises et ses successeurs ne dureront pas longtemps.

En 1994, l'album Mr. Moonlight (avec Duane Eddy à la guitare sur un titre), est l'un des derniers albums studio d'un groupe sur le déclin. Une nouvelle mouture du groupe est bien tentée en 2004, avec en particulier Jason Bonham, le fils de John Bonham (Led Zeppelin), à la batterie. Cette formation enregistre en 2009 l'album Can't Slow Down, suivi de multiples apparitions sur scène jusqu'en 2017. Cette année-là, Mick Jones est le seul membre d'origine qui monte le projet d'un album symphonique : Foreigner with the 21st Century Symphony Orchestra & Chorus (2018), présenté lors d'une série de concerts dirigés par le chef d'orchestre Ernst Van Tiel.