Zakk Wylde

Nom de naissance

Jeffrey Philip Wiedlandt

Naissance

14 Janvier 1967

Biographie

S'il a oeuvré pendant plus de vingt ans en tant que guitariste de son mentor Ozzy Osbourne, Zakk Wylde (né à Bayonne, dans le New Jersey, en 1967) n'en a pas pour autant omis de démontrer la versatilité de son jeu à travers différents projets, notamment son groupe Black Label Society, à partir de 1998. Deux ans plus tôt, il signait déjà un premier album solo intitulé Book Of Shadows, qui n'obtiendra de suite qu'en 2016 avec Book Of Shadows II, la faute à une carrière bien remplie par ses activités aux côtés d'Ozzy Osbourne et en tant que leader de Black Label Society.

Jeffrey Phillip Wielandt voit le jour le 14 janvier 1967 à Bayonne dans l'État du New Jersey, mais déménage rapidement pour la ville de Jackson où il passe son enfance et découvre la guitare vers l'âge de huit ans. Pour autant, il ne se révèle pas encore sur l'instrument et préfère même le mettre de côté jusqu'à l'adolescence. S'il fréquente la Jackson Memorial High School dont il ressortira diplômé, c'est bel et bien vers la guitare que se porte désormais son attention. Tout en étudiant la guitare classique, il fait ses premières armes au sein d'un groupe nommé Stone Henge, qui reprend notamment des titres de Rush, Black Sabbath, Led Zeppelin ouencore Ozzy Osbourne. Décidant de se consacrer à la musique, il ne manque pourtant pas d'assurer ses arrières en travaillant dans un supermarché, une station-service ou en donnant des cours de guitare tout en jouant dans plusieurs groupes, notamment au sein de Zyrissous le nom de Zakari Weyland, en hommage au Dr. Zachary Smith de la série télévisée Lost In Space

Apprenant que l'un de ses maîtres, Ozzy Osbourne, recherche un nouveau guitariste, il décide d'auditionner et parvient à convaincre « Le prince des ténèbres » de miser sur son potentiel. Il n'a ainsi que 20 ans lorsqu'il intègre le groupe, en mai 1987, prenant officiellement le nom de Zakk Wylde. Ses talents sont tout de suite mis à l'épreuve sur l'album No Rest for the Wicked, publié en 1988 et la tournée mondiale qui s'ensuit. Il est également à l'oeuvre sur No More Tears, en 1990, qui deviendra l'album le plus vendu de la discographie d'Ozzy Osbourne. Prenant tout le monde à contrepied, ce dernier décide deprendre sa retraite après une dernière tournée, tandis que Zakk Wylde fonde le groupe de reprises Lynyrd Skynhead, qui deviendra bientôt Pride & Glory et surprend les fans en mélangeant country, rock sudiste et heavy metal. En 1995, Zakk Wylde rejoint un Ozzy Osbourne fraîchement sorti de sa retraite, mais vexé de ne pas voir ses chansons retenues pour l'album Ozzmosis, il envisagede rejoindre les Guns N'Roses.

 Tergiversant sans doute un peu trop, il est débarqué du groupe d'Ozzy Osbourne et laisse le train des Guns N'Roses lui filer sous le nez. Devant encore un disque aulabel Geffen Records, il sort son premier disque solo en 1996, intitulé Book Of Shadows et réintègre la formation d'Ozzy Osbourne en 1998, le temps d'une tournée au terme de laquelle il fonde le groupe Hell's Kitchen, qui sort son premier album Sonic Brew en 1999. Bientôt, la formation prend le nom de Black Label Society, et après une longue tournée, enregistre l'album Stronger Than Death puis témoigne de son activité live avec Alcool Fueled Brewtality Live en 2001. Après avoir participé la même année au Ozzfest, le festival annuel fondé par Ozzy Osbourne et sa femme Sharon, Black Label Society se met en pause, permettant à Zakk Wylde de revenir jouer avec son mentor et enregistrer l'album DownTo Earth. Parallèlement, il collabore avec l'ancien claviériste de Dream Theater, Derek Sherinian. 

De retour au sein de Black Label Society, il publie l'album 1919 Eternal, qui parvient à se hisser jusqu'à la 6ème position du Billboard Heatseekers, attirant Robert Trujillo pour tenir le rôle de bassiste. Un nouvel opus, The Blessed Hellride, est alors mis en chantier et paraît en 2003, atteignant la 50ème position du Billboard 200. La mort tragique du meilleur ami de Zakk Wylde, le guitariste de Pantera Dimebag Darrell, assassiné sur scène par un déséquilibré, le bouleverse totalement, au point d'adoucir considérablement son album suivant, Hangover Music Vol. VI, principalement composé de ballades acoustiques à la guitare et au piano. Un nouvel opus voit le jour en 2005, Mafia, sur lequel Zakk Wylde fait entendre une nette évolution de son approche vocale. Après avoir posé l'empreinte de ses mains dans le ciment du Hollywood's Rock Walk Of Fame en 2006, il publie avec Black Label Society l'album Shot to Hell et parvient à imposer ses compositions sur Black Rain, le nouveau brûlot d'Ozzy Osbourne, en 2007. S'il collabore en 2007 avec le groupe de nu-metal Dope, ce n'est que le temps d'une chanson, et deux ans plus tard, c'est avec surprise qu'il apprend son éviction du groupe d'Ozzy Osbourne, à qui il ne tient pourtant pas rigueur de son remplacement par Gus G., du groupe grec Firewind. Il faut dire que Zakk Wylde a d'autres chats à fouetter, notamment en raison d'un problème de santé qui le tient quelque temps éloigné du music business. 

Mais le guitariste est un dur à cuire et après s'être fait construire un studio en Californie, il publie au coeur de l'été 2010 le nouvel opus de Black Label Society, Order Of The Black, qui se distingue vite dans les charts américains. Jamais rassasié, il explore en 2011 le terrain littéraire à travers un livre co-écrit avec Eric Hendrikx et intitulé Bringing Metal to the Children. Quelques mois plus tard, un nouvel opus entièrement acoustique voit le jour, intitulé The Songs Remains Not The Same. Après un live, Unblackened, paru en 2013,le neuvième album studio du groupe, intitulé Catacombs of the Black Vatican, sort en 2014. En 2016, pour commémorer les 20 ans de son premier album solo, Zakk Wylde publie son second disque solo, intitulé Book of Shadows II.