Mick Jagger

Nom de naissance

Michael Philip Jagger

Naissance

26 Juillet 1943, Dartford, Kent, England

Biographie

Avant de rentrer de plain-pied dans la légende d'un genre qu'il a grandement contribué à populariser, Michael Philip Jagger est né le 26 juillet 1943 à Dartford (Kent) au sein d'une famille de la classe moyenne britannique. C'est en juillet 1960 qu'il croise Keith Richards, brièvement côtoyé à l'école, avec qui il partage sa passion du rhythm'n'blues. Les deux hommes forment un premier groupe dénommé The Blues Boys en 1961. C'est en avril 1962 que le duo rencontre Brian Jones avec qui ils forment ensuite un groupe dédié au Chigago blues et nommé d'après la chanson de Muddy Waters "Rollin' Stone". L'histoire est en marche, Mick Jagger devient dans les années 1960 et 1970 la personnalité centrale de The Rolling Stones et une superstar provocante de la contre-culture de l'époque. Au tournant des années 1980 , sa personnalité s'assagit et évolue de même que ses envies artistiques. Éprouvant le besoin légitime d'enregistrer un album qui lui ressemble, Mick Jagger s'envole en 1984 pour les Bahamas où il s'attelle à la confection de She's the Boss (1985) avec les producteurs Nile Rodgers et Bill Laswell. Malgré la présence de nombreux invités de prestige et les singles « Just Another Night » et « Lucky in Love », le disque n'obtient pas un succès conforme à la réputation de son auteur. Cette année là, Mick Jagger connaît son seul numéro un des charts avec la sortie du single caritatif « Dancing in the Street » en duo avec une autre star en la personne de David Bowie. En 1987, Mick Jagger sort un deuxième album solo produit cette fois avec le concours de Dave Stewart, du duo Eurythmics. Né sur fond de brouille avec Keith Richards, Primitive Cool est loin de convaincre les fans et s'avère un succès très timide. Plus sobre, l'album Wandering Spirit produit avec Rick Rubin sort en février 1993 et devient le disque le plus en vue de la carrière solo de Mick Jagger. Quatrième album de l'artiste hors de The Rolling Stones, Goddess in the Doorway sort en 2001 et semble sonner le glas définitif des ambitions solo de Mick Jagger. Malgré le renfort d'artistes comme Wyclef Jean et Lenny Kravitz, il est ignoré par le public et peu apprécié de la critique. En 2004, Mick Jagger retrouve Dave Stewart pour la bande originale du film Alfie avec Jude Law en acteur principal. La chanson « Old Habits Die Hard » leur vaut plusieurs récompenses dans la catégorie musique de film. Toujours créatif, Mick Jagger pilote en 2011 le projet SuperHeavy en compagnie de Dave Stewart, Joss Stone, Damian Marley et A. R. Rahman. Une nouvelle fois, l'accueil du public est mitigé et le super-groupe ne survit pas à la sortie de son premier album homonyme. Citoyen du monde mais viscéralement britannique, Mick Jagger prend position en 2017 contre les dangers du Brexit avec le single « Gotta Get a Grip/ England Lost ».